[NEWS] Unity présente un nouveau portrait de développeur : Tindalos Interactive, le studio français à l’origine d’Etherium

unnamedIls font le succès de Unity et Unity fait leur succès

Unity Technologies présente en vidéo un nouveau visage d’utilisateurs de sa plate-forme de développement et de services. Il s’agit cette fois de Tindalos Interactive, société parisienne férue de science-fiction. Ce nouveau portrait vidéo nous dévoile la success story de la création du studio, retrace la saga de leur franchise Stellar Impact (Mobile et Windows) et s’achève sur Etherium, leur dernier jeu de stratégie futuriste. Découvrez la vidéo de Tindalos Interactive dans ce nouveau Portrait de développeur :



À la lumière de l’utilisation d’outils de développement, les créateurs soulignent comment Unity constitue la moelle épinière de leur projet. La technologie, les aidant par exemple à parfaire leur projet via l’Asset Store pour mener à bien leur vision sans effort.

Le site officiel Unity Technologies: www.unity3d.com

[NEWS] 3D AFTER BURNER II S’ENVOLE SUR NINTENDO 3DS MAINTENANT

3dab2_00_1421177164Le classique de SEGA fait peau neuve dans une version remastérisée : 3D stéréoscopique, habillage façon bornes d’arcade, mode spécial…

Mettez les gaz car SEGA annonce l’arrivée du hit arcade 3D After Burner II™ en version remastérisée exclusivement sur Nintendo 3DS™. Le chouchou des bornes d’arcade ouvre le bal de la seconde fournée de remastérisation des classiques SEGA. 3D After Burner II est téléchargeable sur le Nintendo eShop de la 3DS en Europe et en Amérique au prix de 4,99 €.

Sorti en 1987, 3D After Burner II est un chef-d’œuvre du genre bien connu des aficionados sur borne d’arcade SEGA X board.
Offrez-vous une expérience vintage avec cette fois, un affichage 3D stéréoscopique éblouissant. Affinez et ajustez les paramètres de vol ou de difficulté via de nombreuses options de réglages. 3D After Burner II sur 3DS s’illustre par sa variété de possibilités graphiques comme par exemple l’ajout d’une fumée transparente ou d’un arrière plan aux couleurs de machines réelles. L’ambiance sonore des machines choisies conférera un rendu arcade encore plus authentique.

3D After Burner II s’offre également un « mode spécial », débloqué une fois le jeu terminé une première fois. Il présente tous les éléments essentiels du mode arcade en ajoutant la possibilité de contrôler le temps via l’explosion (le burst). Il permet ainsi d’éviter efficacement les attaques et augmente le nombre de cibles bloquées dans le viseur.
3D After Burner II propose également les pistes sonores originales enrichies de mélodies supplémentaires.

Plus d’informations sur la création des jeux SEGA 3D Classics, rendez-vous sur le blog SEGA avec notamment une interview des développeurs de M2 : http://blogs.sega.com/category/sega-3d-classics/
3D Fantasy Zone™, 3D OutRun™, 3D Fantasy Zone II™, 3D Thunder Blade™ sont également attendus dans les prochains mois sur Nintendo 3DS.

[HUMEUR] Bon et maintenant ? On joue à quoi ???

Man playing video gamesLa PS4, la XBOX ONE, et la WiiU sont sorties depuis maintenant (relativement) longtemps et on en est où ? Bah c’est pas beau à voir pour moi. Je suis un trentenaire, fan de jeux vidéos : des RPG, des Tactical RPG, des jeux de bagnole arcade et des jeux de baston. En gros mes titres phares sont Street Fighter, Ridge Racer, Tactics Ogre, God Of War, Devil may Cry 3, Devil may Cry 4, DmC, Zelda Link’s awakening, Zelda A link to the past, Bravely Default, Trials Evolution, … Oui j’ai mis un ou deux titres récents parce que je ne suis pas qu’un vieux con …

Les seuls trucs annoncés pour 2015 qui me plaisent ce sont des remakes HD (des portages plutôt) de « vieux » jeux, que ce soit FF VII ou Devil May Cry, mais bon ce ne sont pas vraiment des remakes et ce ne sera sans doute pas à la hauteur des versions PC que j’ai déjà écumées voire torchées et retorchées … Du coup quel est l’intérêt sur consoles -soit disant- next gen ? L’intérêt il est surtout pour les éditeurs : peu de travail pour refaire ou porter les jeux sur cette génération qui se rapproche de plus en plus de PC, une base de fans nostalgiques comme moi qui sera peut-être prête à remettre la main au porte feuille … Après tout le monde n’a pas refait ces jeux sur PC donc une version console next gen pour le fan sera toujours bien accueillie … Et si en plus on peut toucher au passage certains nouveaux joueurs c’est pas plus mal de faire connaître ces hits démentiels … Sauf que là pour l’originalité on repassera …

Il nous reste le rétro … le rétro qui fait encore plus que les années précédentes un retour en force … Que dire de la Retron5 qui s’incruste dans le grand public ? Bah que ça fait artificiellement augmenter les prix des jeux rétro. Les vendeurs en profitent pour gonfler les prix, des cartouches qui se vendaient il y a quelques années 10 euros se négocient à 50 aujourd’hui, et seront sans doute achetées par des gens nostalgiques qui vont y jouer deux fois puis la remiser au coté de l’avant dernier iPhone ou pire qui la foutront à la poubelle et ça ça me fait mal au coeur … Je suis content d’avoir conservé mes jeux  d’époque et d’avoir complété, il y a quelques temps, ma collection de rétro avec tous les hits que je juge indispensables …

Les jeux à venir que j’attends ? Pour 2015 il n’y a je crois que la 3DS qui me donne un peu d’espoir, j’attends vraiment avec impatience Bravely Second, la suite du fantastique Bravely Default, et après je verrai sur l’instant ce qui pourrait me tenter. Mais j’ai remarqué que je joue de moins en moins dans mon salon et de plus en plus avec mes consoles portables (bon ok même des fois avec mes consoles portables dans mon salon) … Du coup je joue avec 3DS, ma PSP, et un peu avec ma PS Vita. Et je vais surveiller les sorties sur la Vita en espérant qu’elle aura le même cycle de vie que la PSP (même si c’est mal parti) : la PSP avait eu des débuts difficiles, comme la Vita aujourd’hui, sauf que ça avait duré moins longtemps pour que les éditeurs se bougent à nous sortir du bon gros jeu. Là, à part encore le portage fantastique de Persona 4, et les jeux de baston signés Capcom je suis un peu en attente … Big N nous a servi quelques jeux de malade sur 3DS, que ce soit le fantastique Zelda bourré de fan service, la Smash Bros ou le toujours aussi fantastique mais plus si récent Mario Kart 7 on a de quoi s’occuper avec cette petite portable … Côté salon par contre je n’aime toujours pas les FPS, j’aime être tenu par la main dans un jeu et du coup je ne supporte pas les « mondes ouverts » et je ne trouve pas mon bonheur dans ce qui est proposé actuellement ou promis pour plus tard du coup je ne sais pas à quoi je vais jouer en 2015 … et vous ?

[TEST FLASH] Marvel Contest of Champions

IMG_0098Et voilà un jeu Marvel  gratuit … de baston en plus. Bon c’est un freemium hein donc si vous ne savez pas gérer votre porte monnaie dans les « jeux » qui en veulent à votre carte bleue fuyez, ne le téléchargez pas, ne le testez même pas !

Et niveau jeu de baston ne vous enflammez pas, vous aurez accès à des commandes super basiques : attaque, rush, protection, esquive, et coups spéciaux … vala, rien de plus ! L’intérêt du machin ? Bah vos héros Marvel super bien modélisés, vous foutre sur la gueule contre des gens ou l’ordi, et faire progresser vos héros. Vous allez pouvoir gérer une équipe et faire monter le niveau de chacun de vos héros. Vous allez trouver un paquet d’items dans des cristaux qui vous aideront à upgrader vos persos, et des cristaux spéciaux qui contiennent des héros au niveau aléatoire … Un petit plaisir se fait sentir quand vous allez « ouvrir » ces cristaux comme des gashapons … Bien entendu tous les upgrades et persos sont achetables via du vrai pognon …

Pour les fans de Marvel c’est du fan service qui sera vite répétitif, pour les fans de jeu de baston c’est limité mais beau … à tester une fois, à oublier assez rapidement, les modes de jeu ne justifient pas l’investissement en temps, encore moins en DLC. Mais c’est beau et DEAD POOL quoi ! ;-)

[HUMEUR] TOP 2014 des jeux

Je vais gachêêêêêê la fêêêêêête
Je vais gachêêêêêê la fêêêêêête

2014 n’aura pas été une grande année pour tout le monde. En tant que fan de jeux de baston, de RPG ou de course arcade je n’ai pas eu grand chose à me mettre sous la main. Faut dire que je suis difficile, je n’aime pas les FPS, je n’aime pas le concept de « monde ouvert » et je fais une allergie à tout ce qui ne m’implique pas assez dans le scénar … Bref, donnez moi un tactics Ogre, un Persona ou un Bravely Default et je suis un homme heureux … Du coup je n’ai pas eu trop de mal à faire le tri sur ce que j’ai joué et qui est sorti en 2014 … faut se l’avouer j’ai du passer plus de temps à refaire les 3 jeux cités plus haut sorti pou certains il y a plus de 20 ans qu’à jouer à des titres 2014 ! Voilà donc ma sélection : si vous avez les mêmes goûts que moi vous pouvez y jeter un oeil sans crainte, c’est clem2k approved !

Les originaux :

Ici la sélection de jeux vraiment originaux, pas de suite, pas de reboot, une vraie bonne idée, du travail de la part des développeurs !

South Park : The Stick Of Truth :

il en a fallu du temps avant qu’il arrive, on a eu peur même, on y croyait plus, mais quel bonheur ! Ce jeu est un épisode interactif de la série culte. Plus encore, il en transcende l’esprit, il en sublime l’humour et nous permet de passer un bon moment aux commandes d’un RPG fantastique ! Une valeur sûre, à ne pas mettre entre toutes les mains par contre, ce jeu est à réserver à un public averti et pas facilement offensé ;-)

Mention WTF :

une mention spéciale pour un jeu sorti le premier avril, au départ je pensais le tester pour la vitrine de la honte, mais franchement on s’est tellement amusés entre potes sur ce jeu, qu’il ne mérite pas de rentrer dans la vitrine …

Goat Simulator :

Ohhhh la bêêêêlle vue !
Ohhhh la bêêêêlle vue !

un simulateur de chèvre ! Oui vous avez bien lu, si vous êtes passé à côté de cet ovni vidéoludique, testez le ! Alors qu’on soit clair, c’est pas le jeu de l’année, loin de là, il est complètement buggué (mais les développeurs nous préviennent et même nous incitent à ne pas l’acheter du tout), il est vilain, il ne sert à rien à part s’amuser. Et c’est la définition d’un jeu, et c’est pour ça que ça marche. Une soirée, des potes, un apéro et Goat Simulator ! Vous allez tous essayer de défoncer un bout du décor, de torturer les passants, de décrocher le trophée Michael BAY (en faisant péter des trucs) …

Les Suites :

Les suites c’est bien ! On attend toujours une suite sur un jeu qu’on a aimé parce qu’on en veut encore plus, il y a un effet madeleine de Proust, un côté enfance retrouvée pour certains, un plaisir qu’on connait mais en nouveau

Super Smash Bros 3DS

La preuve ;-)J’en ai passé du temps sur cette console fantastique qui trône encore dans mon salon que ce soit sur FZero, SSX Tricky, Fire Emblem mais aussi Smash Bros. Je n’avais pas accroché sur l’épisode Wii, mais là je retrouve du fun, et un jeu de baston ultra précis, calibré bien comme il faut équilibré, à la fois exigeant et accessible, un hit en versionCTRP_AX_pkge01_R_ad_FRA enfin portable. Les différents modes offerts par cette version prouvent la générosité des développeurs, qui veulent que leur titre puisse être joué et rejoué pendant des heures sans lassitude, et c’est assez rare pour être souligné, surtout sur un titre portable !

Super Smash Bros WiiU

Vous pouvez relire le paragraphe ci-dessus et remplacer 3DS par WiiU, le même que son petit frère mais en plus joli, jouable à 8 sans mettre à plat la console, fun, rapide, exigeant, accessible, et magnifique …

Mario Kart 8

Tout le monde a souligné le fait que nous pouvons jouer à Mario Kart en HD, je suis tout à fait d’accord, j’ai juste envie de dire ENFIN : il n’était pas trop tôt. C’est un peu comme féliciter son gamin parce qu’il a enfin eu son BAC à 34 ans ! Oui c’est bien, oui il est beau, toujours aussi fun, mais il était temps que Big N nous livre enfin un jeu de cette qualité. On attendait le jeu bien plus tôt et il arrive sur une WiiU quasi déjà en fin de vie … Oui on a du Bayonetta 2, oui il y a enfin des jeux sur WiiU mais n’est ce pas trop tard ? Bon ça n’enlève rien à ce Mario Kart toujours aussi bon … pas le meilleur pour moi (ça restera MK7 pour moi).

Ultra Street Fighter IV

Bon une suite pour Street Fighter c’est vite dit, c’est une suite, un équilibrage, voire un DLC, considérez le comme vous le voulez, mais pour moi c’est du fun et mon jeu de baston fétiche donc quoi qu’il en soit il est là, et restera présent dans mes chouchoux pour longtemps. Rien de particulier, c’est un SFIV …

Trials Fusion

Suite du (très mythique pour moi) Trials Evo, toujours aussi fun même si on le sens plus adulte et moins ado déjanté, plus propre sur lui, moins foufou mais une suite ça fait du bien … Si vous n’avez jamais joué à Trials commencez par Evolution, sinon vous pouvez attaquer Fusion, il vous comblera avec ses graphismes enfin éclatants, il vous divertira sans toutefois vous mettre la même claque de fun que son grand frère.

Les remakes, liftings, et autres :

C’est une mode, nous re servir encore et encore les mêmes titres, les porter sur les consoles NextGen, sur PC en HD, sur consoles portables ou même sur smartphones et tablettes … Dès fois faut avouer qu’on se demande si c’est un manque d’imagination des studios ou si c’est un réel hommage au jeu d’origine … Personnellement il y a tout un pan de jeux auxquels je n’ai jamais joué plus de d’une heure juste parce que la technique était vraiment à la ramasse. Par exemple tous les jeux de Square Enix sur PS2 étaient pour moi bannis à cause de leurs temps de chargement juste honteux, et du coup je suis passé à côté de Final Fantasy X et X-2 … vive le HD Remix sur ce coup là !

Fable Anniversary

J’ai écumé le royaume d’Albion sur XBOX, et sur PC plus tard avec Fable The Lost Chapters. Un remake en HD je me suis dit pourquoi pas … le problème c’est que je connais le jeu quasi par coeur et je n’ai plus la surprise de la découverte et du coup j’ai perdu un peu le plaisir d’origine. Le côté madeleine tout ça m’a quand même permis de rejouer quelques heures avec plaisir …

Final Fantasy X/X-2 HD Remix

A la sortie du titre d’origine j’ai crisé contre les temps de chargement que je trouvais trop longs (et encore je parle pas de Kingdom Hearts hein …). Bref, je n’avais pas profité de ces 2 titres. Je les ai découverts avec plaisir donc sur PSVITA et surtout j’ai eu le bonheur de me frotter au fameux sphérier ! Bref, si vous les avez raté comme moi, ou aimés comme beaucoup d’autres, craquez !

Theatrythm Final Fantasy Curtain Call

Un jeu de rythme avec des musiques mythiques de jeu vidéo, et pas bourré ras la gueule de DLC cette fois, que du bonheur ! J’ai hésité un peu avant de craquer, mais la version collector m’a vite décidé. Une grosse nouveauté qui à elle seule justifie ce remix, c’est la possibilité de pouvoir avec les boutons au lieu de massacrer sa console à coups de stylets ! Enfin une version jouable dans les transports en commun … Le contenu est phénoménal et pas besoin de mettre la main au porte monnaie pour en profiter (sauf de rares exceptions dispensables), et la difficulté la plus élevée vous maltraitera au plus haut niveau !

[IRL] Paris Comics Expo 2014

Paris Comics Expo est un évènement regroupant fans de la culture comics, artistes et commerçants qui fête cette année son troisième anniversaire.

Le festival n’est vraiment pas très grand : un peu plus de 5. 000 m². Comparé à ceux dont j’ai l’habitude (Japan Expo, Geekopolis…), il m’a paru minuscule et j’ai été un peu déçue sur le coup par rapport au prix du billet journalier. Dans de bonnes conditions comme celles du dimanche matin, on en fait le tour en un peu moins de vingt minutes en prenant son temps.

A noter que j’ai eu la chance de profiter du festival dans de très bonnes conditions, le public n’étant pas au rendez-vous à l’ouverture le dimanche matin, les 10h00 en ayant échaudé plus d’un. Cela m’a permis de pouvoir approcher tranquillement les artistes et cosplayers. D’après les artistes présents la veille, le festival était tellement encombré le samedi qu’il était quasiment impossible de circuler dans les allées.

Mais la force du festival est dans sa diversité. Bien sûr, il y a les artistes : un des invités vedettes de cette édition était Tim Sale, connu pour ses oeuvres autour du personnage de Batman. Au total, j’ai pu apercevoir près de 50 dessinateurs en dédicace ainsi que des acteurs comme Kenneth Backer, interprète de R2D2. Ce festival est effectivement l’occasion pour les collectionneurs d’autographes de découvrir de nouveaux artistes ou d’obtenir le précieux sésame de la part d’un artiste célèbre dont les venues en France sont rares.

Plusieurs stands d’associations étaient présents, représentant de nombreux univers chers au fans: Star Wars avec entre autres la 59ème Légion et le fabuleux R2 Builder dont les R2 radiocommandés m’ont épaté, Jurassic Park avec Cuzco Animatronics et son incroyable T-Rex, Walking Dead avec les décors de En-Phaz productions, Ghostbusters avec Ecto-1 et Ghostbusters France ou encore Stargate avec l’association SG4F.  Cette immersion était prolongée par les nombreux cosplayeurs présents sur le salon.

Des activités étaient proposées par plusieurs stands : par exemple, Urban Comics proposait pour les plus jeunes des ateliers dessins et maquillage sur le thème de My Little Pony, le stand d’Anigetter, présents dans de nombreuses conventions et qui exposait ses nouvelles créations (papercraft, origami…), permettait aux gens de s’initier aux origamis de super-héros et le stand de La Petite Muse proposait une initiation au dessin. Niveau animation, sur la scène du festival, quizz et concours de cosplay permettaient aux visiteurs de se divertir et d’admirer le travail des cosplayeurs, souvent très poussé de ce que j’ai pu en voir. Pour en apprendre plus sur l’univers des héros et des comics, le programme de conférence était assez complet : j’ai assisté à celle sur Alan Moore animé par l’équipe de Comic Box et je l’ai beaucoup apprécié. Les visiteurs pouvaient aussi profiter de petites expositions autour du cosplay ou du comics.

Enfin, les boutiques étaient assez variées : produits de collection anciens à ceux plus récents, goodies, comics, tee-shirts, vêtements et même cupcake ou bière avec verre décoré.

Bref, je suis un peu déçue par cette convention que j’imaginais beaucoup plus grande mais, si l’on fait dédicaces, conférences et animations, elle permet de passer un très bon moment dans une ambiance conviviale et agréable avec de vrais passionnés.

 Parce qu’un dessin vaut mieux qu’un long discours, je vous laisse voir cela plus en détails dans la galerie photo ci-dessous.

[TEST] Sony Watch 3

Version écran allumé
Version écran allumé

Autant j’étais pas convaincu par l’annonce de iBidules connectés, autant j’ai craqué sans savoir pourquoi pour la Sony Watch 3 … peut-être parce que je venais de remplacer mon Nokia par un Xperia 3 et qu’il se sentait seul, peut-être parce que j’ai toujours fait confiance à Sony et à la qualité de leur produits … ou tout simplement parce que l’autonomie de la bestiole est enfin raisonnable …

Bon raisonnable ça veut pas dire correct hein, la montre en usage quotidien « normal » tient environ 2 jours, ce qui est remarquable par rapport à nos smartphones mais carrément à la ramasse face à une « bête » montre mécanique ou numérique … Mais l’usage que l’on va faire de la Sony Watch n’est pas vraiment le même, car oui elle donne l’heure, mais on va pas se le cacher ce n’est pas pour ça qu’on s’achète une montre dite intelligente !

Sur l’objet en lui même Sony nous fourni un bel objet, ce n’est pas une montre de luxe malgré son prix mais elle est très bien finie, très propre et semble solide … Gros point fort, pour ceux qui le savent je ne suis pas ce que l’on peut appeler un gringalet, et la montre propose assez de réglages de tailles dont le plus large va comme un gant au Haggrid que je suis … L’écran propose une bonne définition et est de taille correcte : assez grand pour ne pas se péter les yeux ou devoir se la coller sous le nez, et assez petit pour ne pas avoir l’air d’avoir voyagé dans les années 80. Niveau épaisseur c’est pas très fin, mais rien de gênant. Donc un bel objet qui me semble solide, on en reparle dans 2 ans …

Sur le système bah c’est du Android Wear dans sa dernière version, j’ai découvert le système avec la montre, mais tout se comporte bien, les notifications arrivent en temps réél sur la montre et sur votre smartphone, la communication entre les deux se fait en Blutooth donc prévoyez de l’activer sur votre smartphone Android et de perdre aussi la batterie de votre téléphone inhérente à l’activation de ce réseau supplémentaire …

Après quel est l’intérêt de ce genre d’objet ? Bah ça en fait ce n’est pas à moi de vous le dire, d’habitude on s’achète une montre qui coûte aussi cher pour se faire plaisir comme un accessoire de mode, un objet décoratif, là clairement ce n’est pas le cas. On peut se faire plaisir quand on est technophile comme moi avec et c’est effectivement jouissif de consulter ses mails et SMS sur l’écran de sa montre, pour les trentenaires comme moi vous aurez je le pense la même pensée que moi pour le dessin animé Inspecteur Gadget et vous repenserez à Sophie … (pour ceux qui ne voient pas : http://youtu.be/_0xELg0GQmg )

Au quotidien elle me sert à avoir l’heure sans avoir à sortir mon téléphone, à lire mes SMS et emails sans sortir le téléphone de ma poche, ce qui est pratique dans les transports … Après j’ai testé les fonctions vocales mais je ne suis pas convaincu par l’utilité de parler à une machine … cela marche très bien mais je ne suis pas psychologiquement prêt à parler à ma montre ou mon téléphone … pas tant qu’on ne pourra tenir une vraie conversation ;-) Au passage sur la reconnaissance vocale j’ai été impressionné par le système d’android qui est quasi magique tellement il marche bien, mais il a tendance à censurer vos propos si vous êtes malpoli sur la dictée d’un mail ou d’un SMS … il transformera par exemple « con » en « c** » ou « merde » en « m***** » … Mais p***** quoi ! et si comme moi on vient de Toulouse c** !!!???

Notre avis : un produit de qualité, une autonomie bonne par rapport à la concurrence, désastreuse pour une montre, intérêt seulement si vous en avez envie et les moyens. Après tout c’est un objet mode et techno donc pourquoi pas hein …

[A VOIR ABSOLUMENT] http://game4kids.fr/ : Le jeu vidéo à la portée des parents

Nous avions il y a quelques temps lancé l’idée d’expliquer le jeu vidéo aux parents, la plupart du temps ce sont eux qui financent ou qui achètent directement les derniers jeux aux enfants, mais sans vraiment savoir ou sans avoir le temps de s’y intérresser. Game4Kids continue et a grandement amélioré le truc et proposent aux parent une lecture de choix pour comprendre ce à quoi jouent les enfants et explique de façon simple et accessible quels sont les jeux qui cartonnent et le public auquel ils sont vraiment adaptés. Vous trouverez sur le site un lexique : http://game4kids.fr/lexique/ qui expique tous les termes essentiels, un guide sur les controles parentaux http://game4kids.fr/controle-parental/ ou encore une explication des classifications existantes : http://game4kids.fr/les-classifications/ … un must have dans vos favoris si vous vous sentez largué sur les jeux vidéo quand vos gamins ou les vendeurs de micromania  vous parlent …

Un petit exemple de leur production : l’explication de Diablo III en vidéo :



[IRL] Video Games Live : quand les jeux vidéo résonnent de concert

J’ai pu assister le 05 novembre dernier au concert de Video Games Live en France, dans la mythique salle de spectacle du Palais des Congrès de Paris. De passage à Paris pour la 3ème fois, cet événement était attendu de pied ferme par les fans, le dernier concert dans notre pays datant de près de 4 ans. De mon point de vue, celui-ci a réussi son retour.

Tout d’abord, qu’est-ce que Video Game Live ? Pour ceux qui ne le sauraient pas, Video Games Live est un spectacle créé par Tommy Tallarico et Jack Wall, tous deux compositeurs pour les jeux vidéo, voilà près de 10 ans. Il mélange musiques de jeux vidéo jouées en direct par un orchestre symphonique et un choeur avec,en arrière fond, une vidéo d’extraits des jeux synchronisée sur la musique et des effets de lumière mettant dans l’ambiance (dans le cas de celui de Paris en 2014, effets de projecteurs de tour de vigie pour Metal Gear Solid ou de vitraux pour Final Fantasy).

C’est aussi une occasion pour les fans de jeux vidéo de tout bord de se réunir dans une ambiance conviviale. C’est d’ailleurs dans cet optique qu’une petite exposition de jeux jouables du type Chrono Trigger, Dragon’s Lair ou Street Fighter 2, tous sur machine d’origine, était organisée par Mo5.com, afin que le public puisse s’y adonner avant le spectacle ou pendant l’entracte.

L’édition de Paris 2014 a alterné vidéos parodiques et/ou musicales de jeux vidéo avec des interventions sympathiques et rythmées de Tommy Tallarico (qui a participé tout au long du spectacle en interprétant la guitare électrique des différents morceaux), celle des invités surprise et, bien entendu, plus d’une vingtaine de morceaux interprétés soit par l’orchestre symphonique, les choeurs et Tommy Tallarico soit par le groupe Random Encounter qui reprenait de façon magistrale de façon rock et avec accordéon des thèmes comme ceux de Zelda ou de FF7 (« Fight On !).

Les invités  surprise de cette édition étaient donc le groupe Random Encounter, le compositeur Austin Wintory et la chanteuse Riva Taylor. Nous avons pu aussi assister à des petits messages vidéo de Kojima Hideo, créateur de Metal Gear, et du créateur de Sonic.

Concernant les oeuvres interprétées par le Budapest Hungarian Virtuosi Chamber Orchestra, il y a eu Castlevania, Metal Gear Solid, Sonic, Monkey Island, Assasin’s Creed Black Flag et Assasin’s Creed Unity avec la chanson phare du titre chantée en direct par son interprète Riva Taylor, Journey conduit par son compositeur d’origine Austin Wintory, Megaman, WOW, Skyrim, Street Fighter 2 (les airs de Guile, Ken et Ryu). Les plus belles interprétations furent celles de Halo alliant morceau classique avec de la guitare électrique, Silent Hill 2 (même si celle effectuée en direct par Yamaoka Akira lors des 5 ans de Nolife restera forcément inégalée),  « One Winged Angel » de FF7, Shadow of the colossus et Chrono Trigger/Chrono Cross. Dans un autre registre, les airs très rock d’Earthworm Jim étaient un régal à écouter.

Le concert s’est terminé sur un karaoké de « Still Alive », la chanson de fin de Portal, interprétée par Riva Taylor. L’air est beaucoup moins impressionnant sans les intonations mécaniques de GladOs.

Le concert était magnifique, les effets visuels et les vidéos tournant en arrière-fond totalement dans l’esprit, y compris pendant les entractes : je pense au « Now Loading » pendant l’entracte et à l’écran Trophée X-Box « Encore unlocked : « Put your hand together » » pour le rappel.

Le concert n’était cependant pas exempt de bémols : dans les chansons jouées en direct, le playback trop présent donnait une impression de dédoublement de la voix très désagréable et gâchant les morceaux. Autre problème indépendant de la volonté de l’organisateur du spectacle : pendant la seconde partie, un des haut-parleurs de gauche s’est mis à grésiller, gâchant un peu certains morceaux. Cela ne m’empêchera pas de revenir avec plaisir pour la prochaine édition.

Afin de (re)trouver un peu l’ambiance du concert, vous pouvez trouver en cherchant sur Youtube des extraits des réinterprétations rock du groupe Random Encounter, dont le medley d’Ocarina of Time, ou un extrait des Vs de Machinima passés durant le concert (ici, Mortal Kombat Vs Donkey Kong, mais il en existe bien d’autres que je vous invite à visionner dont la Frogger Vs GTA).



[NEWS] SEGA : c’est TOUJOURS plus fort que toi !!!

unnamed

REVIVEZ L’ÂGE D’OR DES JEUX D’ARCADE SEGA EN EXCLUSIVITE SUR NINTENDO 3DS

Cinq titres cultes du catalogue SEGA remis au goût du jour, AfterBurner II™ ouvre le bal

SEGA® of America Inc. et SEGA® Europe, Ltd. mettent un coup de projecteur sur leurs historiques jeux d’arcade. Ils annoncent aujourd’hui la sortie d’une seconde vague de jeux remastérisés en 3D exclusivement pour la Nintendo 3DS™. Le premier titre à paraître sera la version 3D de AfterBurner II™ début 2015. Il sera suivi de 3D Fantasy Zone™, 3D OutRun™, 3D Fantasy Zone II™ et 3D Thunder Blade™ qui sortiront mensuellement. Chaque titre vous offre une expérience vintage authentique, allant jusqu’à recréer les sons mécaniques des machines, le tout amélioré de nouveaux modes, d’options et de bandes-son originales.

3dAfter-Burner2_003dAfter-Burner2_00

3dAfter-Burner2_00

« Ces jeux ont été entièrement refaçonnés pour offrir une expérience 3D de qualité. Ils proposent un gameplay plus moderne tout en restant fidèle aux originaux » commente John Cheng, Président et COO de SEGA of America. « Voici les meilleures versions de certains de nos titres les plus inoubliables. Quand on y joue, c’est comme si on était assis en face d’une authentique machine d’arcade ».

Les jeux seront vendus 4,99 € et seront téléchargeables sur l’eShop Nintendo pour Nintendo 3DS. Pour plus d’informations, notamment sur les mises à jour et dates de sortie, rendez-vous sur le blog officiel de SEGA,