Le donjon de Naheulbeuk – L’amulette du désordre

Testé sur switch

Disponible sur : PC Windows, Mac, PS4, Nintendo Switch

 

On va faire simple, vous ne connaissez pas le “donjon de Naheulbeuk”, filez directement ici et revenez ensuite lire cet article … Voilà, pour les autres voici mon avis sur le jeu. J’ai attendu longtemps qu’il arrive sur Switch car je joue peu sur PC.

Petit préambule sur la version switch :

Assurez-vous d’avoir la dernière version

Aujourd’hui, je peux recommander le jeu sur switch, mais à sa sortie j’étais vraiment colère … Le jeu est sorti dans un état lamentable : bugs de sons irritants, bugs de collisions, et pire du pire, crash du jeu environ toutes les 5 à 10 minutes une fois arrivé dans le “vrai jeu”. Le tutoriel et les premiers niveau sont relativement simples et sans trop d’ennemis, ils se déroulaient sans trop de soucis : par contre une fois le jeu vraiment débuté et qu’on avait plus de 3 ennemis à l’écran et 4 persos dans le groupe, les problèmes sont apparus.  J’ai vraiment crisé, c’est avant tout un jeu de fans, et se rendre compte qu’il est sorti “pas fini” était vraiment frustrant. Pour mon cas, j’ai attendu la version switch, j’aurais pu attendre les 2 mois qu’il a fallu aux devs pour corriger les plus gros problèmes. Mais non, le jeu est sorti quand même et j’ai pris ça comme un gros doigt à mon intention … Bref, ratage complet pour la sortie, mais sinon est-ce que j’aime ce jeu et est-ce que je le recommande ?

Si vous aimez les T-RPG et/ou Naheulbeuk FONCEZ !

Oui bordel, c’est ça le pire, le jeu est génial !!! C’est un des meilleurs tactical RPG auquel j’ai pu jouer depuis Fire Emblem Path of Radiance (sur Gamecube).

L’univers du donjon de Naheubeuk est présent à chaque seconde, on pourra faire quelques reproches sur les doublages dont toutes les voix ne sont pas faites par PoC, mais franchement c’est du chipotage, le doublage est excellent à mon goût. L’écriture est parfaite, on a une histoire de la même veine que celles qu’on connait, on retrouve plein d’éléments connus, et je ne spoilerai ni sur l’histoire ni sur les vannes, je vous laisse ce plaisir … Mais sachez que l’on retrouve notre relation entre l’elfe et le nain telle qu’elle est dans la série. J’ai apprécié aussi les petites références à la pop culture glissées par ci par la au détour d’un dialogue ou d’un écran de chargement.

Côté tactical RPG, rien ne manque : le tour par tour, le quadrillage au sol (désactivable), les upgrades de perso, un inventaire de folie, la gestion du poids du matos, les blessures des persos, les potions, … Tout est là, en bonne quantité, et on sent que rien n’a été laissé au hasard (sauf les tirages de dés pour résoudre une action 🙂 )

Les compétences sont variées et on a envie de toutes les essayer (je vous conseille la “potion de l’oubli” en fin de partie pour pouvoir changer votre façon de jouer). L’équipement permet de compléter les compétences que l’on attribue à notre équipe, il y a plein de petits mécanismes qui permettent vraiment de varier la façon de jouer. Cerise sur le gateau, un dernier membre d’équipe sera à choisir parmi 3 disponibles, et j’ai refait le jeu plusieurs fois pour voir qui je préfère … Verdict : la paladine !

A la fin de l’histoire vous pourrez embrayer sur les aventures du DLC. Si vous appréciez autant que moi, je pense qu’à la fin du DLC vous en redemanderez d’autre tellement c’est bon de partir dans une aventure avec des compétences bien bourrines. Niveau difficulté, vous n’aurez aucun problème si vous êtes habitués des T-RPG et pourrez commencer en mode difficile, sinon le mode “conte” permettra aux novices de s’initier au genre, et d’apprécier l’aventure. Pas besoin d’être un fan de T-RPG pour y jouer, mais Artefacts Studio et Dear villagers ont su faire plaisir aux fans de T-RPG …

Le jeu est magnifique, même sur Switch, les décors assez variés et tous de bon goût, avec mention spéciale pour les divers WC rencontrés au cours des étages qui ont tous un look particulier. D’habitude je n’aime pas les jeux qui bavardent et je lis les dialogues puis je passe les doublages audio, mais là c’est un pur plaisir de les laisser. J’ai aussi tendance à désactiver les animations de combat mais pas cette fois, c’est un vrai plaisir de voir le barbare balancer son épée/poteau de ligne électrique, ou l’ogre défoncer un ennemi. Tout est bien ajusté pour qu’on ait du fun non stop. Le seul petit reproche que je pourrais faire ce sont les “pièges” du décor que l’on peut détecter avec le voleur en leader du groupe : le voleur est tellement lent, qu’on ne le met jamais en leader, et du coup on se mange les quelques pièges disséminés dans le décor (et ça gâche de la potion), c’est relou mais c’est le jeu, ma brave Lucette …

Voilà je pense que vous l’aurez compris, j’adore ce jeu, il rentre dans mon top RPG of all times, juste après Fire Emblem Path of radiance, Tactics Ogre et Final Fantasy Tactics. ce qui est une très bonne place 😉

[NEWS] DECOUVREZ UN PERIPLE DEJANTE ENTRE REVES ET REALITE DANS MARIO & LUIGI: DREAM TEAM BROS.

Le quatrième épisode de la célèbre série de jeux d’Action RPG Mario & Luigi sort demain !

L’heure est venue de retrouver les célèbres frères et les pouvoirs d’OniLuigi : dès demain, vendredi 12 juillet, Mario & Luigi: Dream Team Bros. sortira sur la gamme de consoles Nintendo 3DS !
nfr_mario_luigi_final.002
Dans ce quatrième épisode de la série de jeux d’Action RPG Mario & Luigi, la Princesse Peach, Mario, Luigi et toute la cour du château, sont invités à passer les vacances sur l’île Koussinos. Hélas, peu après leur arrivée, la princesse Peach se fait enlever dans un monde onirique par Antasma, le roi chauve-souris fantomatique ! A vous d’incarner Mario et Luigi, le duo rouge et vert, pour explorer les rêves de Luigi et sauver une nouvelle fois la princesse !
 
Au cœur du Monde Onirique, de nombreux Koussinos ont été enfermés par Antasma dans les fragments de la Pierre des Ténèbres et Luigi doit les utiliser comme oreillers pour les sauver et progresser dans l’histoire. Les choses se compliquent lorsqu’Antasma est rejoint par Bowser en personne. À eux deux, ils forment une alliance malfaisante visant à trouver un artefact mystique : la Pierre des Rêves. Celle-ci donne le pouvoir de conquérir le monde ! Pour les arrêter, Mario et Luigi devront parcourir l’immensité du monde réel de l’île Koussinos ainsi que les recoins les plus secrets des rêves de Luigi.
 
Contrôlez l’intrépide Mario et le distrait Luigi pour associer leurs talents dans des aventures déjantées ! Mario devra se frayer un chemin dans les rêves de Luigi pour retrouver la princesse, mais il ne sera pas seul ! Oniluigi, l’incarnation du plombier vert dans le monde onirique, aidera Mario à franchir tous les obstacles en se transformant par exemple en arbre ou en tornade.
Combinez les attaques de Mario et Luigi pour lancer des carapaces dévastatrices, ou utilisez le gyroscope pour diriger une balle constituée de Luigi et ainsi écraser vos adversaires ! Appuyez sur les boutons au bon moment pour faire des combos supplémentaires et voir les deux frères démultiplier leurs attaques ! Chaque monde offre des possibilités inédites.
 
Affrontez l’alliance maléfique de Bowser et d’Antasma et aidez Mario et Luigi à contrer leurs plans diaboliques dès le lancement de Mario & Luigi: Dream Team Bros, disponible vendredi 12 juillet sur les consoles Nintendo 3DS et Nintendo 3DSXL. Lancez-vous dans un périple déjanté entre rêves et réalité !
 

[TEST] Fantasy Defense

Je me cherchais un tower defense, déjà parce que je suis fan de ce type de jeux, et ensuite parce que j’ai torché tous les jeux du genre que j’apprécie (Cristal Defenders de Square Enix en tête de liste) … Je suis donc tombé sur Fantasy Defense. Je me suis laissé tenter déjà parce qu’il est gratuit, et ensuite parce que sur le store ils ont mis en avant un mage féminin aux attributs surdimensionnés … oui je suis faible je l’avoue !

Le jeu est un tower defense, pour ceux qui ne connaissent pas, en gros on a un labyrinthe, avec deux points (au moins) : une entrée et une sortie. Des monstres sortent par le premier et se dirigent avec conviction vers la sortie. Le joueur doit placer des unités sur les bords du chemin, et ces dernières vont tout faire pour empêcher les monstres de passer, en leur pétant la gueule essentiellement ! Des vagues d’ennemis se succèdent et si un petit ennemi passe vous perdez une vie… Simple mais efficace dans le concept ! Dans Fantasy Defense on trouve 3 unités principales : le barbare, l’archer et le mage. Chaque unité dispose généralement dans ce genre de jeu d’améliorations, et c’est ici aussi le cas. Là où j’ai accroché au jeu, c’est qu’une dimension RPG a été intégrée, assez habilement je dois l’avouer. On voit donc apparaître en plus des améliorations de niveau, des changements de classe, ainsi nos unités vont pouvoir changer deux fois de classe. En plus on trouvera des évolutions spéciales de chaque classe, et une notion de “Héros”. Une unité spéciale (une seule du même type par niveau) sera disponible, et va nous conférer des pouvoirs spéciaux. De plus on va pouvoir entre chaque niveau augmenter de façon permanente les stats de chaque classe : vitesse, portée, puissance, … On peut aussi acheter (avec des “hero points” gagnés dans chaque niveau, ou de l’argent réel) des objets d’amélioration … Dans un niveau chaque unité coûte de l’or que l’on rammasse en tuant des monstres ou en le récoltant sur des objets éparpillés sur le niveau, et les attaques et évolutions du héros coûtent du mana que l’on récolte de la même façon que l’or … C’est toufu, c’est complexe pour le novice, mais le joueur expérimenté en tower defense se régalera ! Un tutoriel va guider le débutant, donc pas de panique si vous êtes tenté et pas habitué au genre !

Graphiquement c’est très joli, que ce soit sur Android ou iOs, c’est très jouable quelle que soit la machine (j’y joue dans les transports sur mon Galaxy S3, ou sur mon iPod touch quand je veux économiser la batterie du téléphone) et à la maison j’y joue sur iPad … Le jeu, je le disais au début, est gratuit, mais comporte des micros paiements pour acheter certains boosts très puissants … rassurez vous, si vous voulez y jouer dans débourser un centime c’est possible, le jeu est généreux et si vous jouez souvent et bien, vous pourrez amasser assez de points pour acheter les boosts de base. Dernier point, et pas des moindre, niveau longévité, si vous accrochez le jeu vous tiendra des heures : il y a 4 mondes découpés chacun en une vingtaine de niveaux, chaque niveau se décline en 3 modes de jeux : le mode normal, le “infinity” (le nom est assez parlant), et le “gate attack” ou le but n’est pas de survivre aux vagues d’ennemis, mais de détruire leur point de départ avant que toutes les vagues soient sorties (un time attack en fait …)

Pour résumer : je l’ai choisi pour les gros nénés, je l’ai gardé pour le fun et les heures de jeu !

Lien vers le jeu : Google Play.

Sur iOs : recherchez Fantasy Defense …