[TEST] Le BYOOK – Tara Duncan

SC20130122-074155

Voici un petit écart Dreganien en dehors des critiques habituelles de jeux vidéo. Un coup de cœur, une jolie découverte, bref, une nouvelle aventure ! C’est en flânant dans le du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse qu’au détour d’un chemin je me suis trouvée nez à nez avec un PLV de Tara Duncan qui a attiré mon attention… et juste devant elle, une tablette… Voilà de quoi aiguiser ma curiosité.

Pour ceux qui ne connaissent pas Tara Duncan, il s’agit d’une série littéraire de fantasy, crée par Sophie Audouin-Mamikonian, portant le nom de son héroïne, une « sortcelière »  (non, je ne suis pas sous substances, c’est le bon mot, car elle « celle les sorts ») et ses aventures sont disponibles en livre et en dessin animé.
Trop souvent présentée, de façon bien réductrice, comme « une sorte de Harry Potter au féminin » qui a « son univers magique bien à elle », elle propose pourtant  d’autres choses. J’ai toujours eu une affection particulière pour cette aventurière plutôt maladroite aux pouvoirs parfois capricieux. Quoi qu’il en soit, je viens aujourd’hui, plus que vous parler de Tara en elle-même, vous initier au Byook et de la séduisante combinaison des deux, car telle fut ma découverte au Salon.
Sans vous faire une biographie, Tara Duncan n’est pas le premier Byook à voir le jour par chez nous. En quelques clics (de l’index) et un investissement d’une somme plutôt symbolique (moins de 3€), vous pouvez vous aussi vire cette jolie expérience ! Plus qu’une application Smartphone (ou tablette), plus qu’un bouquin ou e-book, le Byook est ma nouvelle passion ! Qu’on connaisse/adhère à Tara Duncan n’est pas l’objet de ma chronique. Le Byook a plusieurs avantages. On le transporte partout, comme un e-book me direz-vous. Certes, mais il propose bien plus qu’une lecture…
L’auteur a écrit spécialement pour le Byook un nouvel épisode de Tara Duncan qui permette d’utiliser toutes les fonctionnalités alléchantes de ce nouveau media. Une histoire et un contenu exclusifs, que demander de plus ? Que je vous explique peut-être…
En démarrant l’appli, on me conseille de mettre le casque pour une meilleure expérience. Je m’exécute sans broncher, ne voulant pas perdre une miette de ce test. D’un mouvement de doigt, on peut régler facilement le volume des sons et de l’ambiance et bien sur tourner les pages. Vous l’aurez compris, cette expérience a pour moi été une réussite.
Pour faire un aparté sur ma vie, j’ai toujours eu un mal de chien à lire dans le silence (ou le bruit du métro) mais aussi, et surtout, à choisir la musique qui accompagne au mieux mes lectures, ne sachant pas toujours à quoi m’attendre en entamant un bouquin. Question réglée avec le Byook, qui propose d’inclure à sa lecture une musique qui colle parfaitement à l’univers de l’héroïne, en l’occurrence, et aux évènements relatés.
Les pages sont agrémentées de dessins animés, au vrai sens du terme : soit une vignette qui mette en image ce qu’on peut lire sur la page, soit seulement des détails en marge qui s’animent… comme par magie… Ca tombe plutôt bien ceci dit !
Au-delà du coté ludique évident, ces animations n’empêchent ni la lecture, ni la concentration, ni l’imagination, bien au contraire même ! Je me suis sentie stimulée par tout ce qui se passait dans mon téléphone ! Et captivée par la même occasion. Il est simple de mettre en pause et de reprendre la lecture, même après avoir fermé l’appli.
De plus, vous avez la possibilité de faire signer votre Byook si vous croisez l’auteur ! Si si, et je ne parle pas de votre téléphone, il s’agit d’un des « bonus » de l’appli ! Tout ceci choquera certainement les puristes et amoureux du papier (à raison certainement),  mais avouez quand même que ce concept est génial !
Pour conclure, j’ai été conquise par cette histoire originale et exclusive, tout à fait compréhensible pour quelqu’un qui ne connaît pas du tout la sorceliere, l’humour indéniable au fil des pages et cette impression d’immersion totale dans le monde de la jolie Tara, bref un bon moment, divertissant et j’en redemande, indéniablement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.