PSG : ou comment décevoir les fans

PSG sur SNES, un jeu rare, pas très facile à trouver, et qui a du décevoir pas mal de fans du PSG …
Le jeu est un jeu de foot, jusque là je vais surprendre personne … non, ca va ? vous suivez ? OK, donc un jeu de foot comme on en faisait dans les années 90 sur consoles 16 bits, un peu en dessous selon moi des jeux de l’époque cependant.
Donc un jeu à licence, déjà ça part mal, et en plus si la licence n’est présente que sur la boite il y a vraiment de quoi crier au scandale pour les vrais fans ! Bon ce n’est pas mon cas, je vous rassure, d’ailleurs les jeux de foot c’est vraiment pas mon truc en fait. J’ai sauté sur ce jeu parce que c’est un collector, et qu’il fait joli dans ma collection. Mais je l’ai testé vite fait ce soir pour savoir de quoi je parle … Bah en fait on a accès à quelques équipes de PAYS, et non pas de clubs comme on aurait pu se douter avec la boite. Ensuite niveau personnalisation de la partie on peut choisir la durée de la mi-temps, la configuration du terrain … voila le minimum syndical ! 
Niveau jeu rien d’exceptionnel niveau des graphismes, l’herbe est verte, les joueurs sont pas trop mal dessinées. Niveau son j’ai bien aimé la musique d’intro et l’ambiance générale sonore du jeu, ça casse pas trois pattes à un footeux mais c’est honorable. Un radar en haut, et le score, on est pas trop perdu dans l’action. Un point faible : il faut sélectionner soit même le joueur le plus proche de l’action, mais sinon c’est assez jouable …
En résumé un jeu pas terrible, pas nul non plus mais décevant si on voulait jouer avec le PSG ou même juste admirer Ginola en pixels façon 16 Bits !
 
Une petite video vite fait :
 
[flowplayer src=’https://www.clem2k.com/wp-content/uploads/2011/08/PSG.flv’ splashend=show splash=’https://www.clem2k.com/wp-content/uploads/2011/08/PSG00315.jpg’ controlbar=show autoplay=false]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.