[TEST] Bidules connectés : Jawbone UP

Cela fait quelques mois maintenant que je l’utilise donc je peux vous en parler avec tout le recul qu’il faut. J’ai craqué l’été dernier pour un bracelet connecté. J’ai choisi le Jawbone UP parmi tous ceux qui existent parce que c’est le seul qui possède une fonction qui me tentait au plus haut point : le réveil intelligent.

Ca fait quoi et ça sert à quoi ? Alors le machin est juste un ramassis de capteurs le tout fourré dans un bracelet pas moche et pas encombrant. Au bout de quelques jours on oublie même qu’on le porte. La journée les capteurs enregistrent toute votre activité : basiquement c’est un podomètre avancé qui enregistre l’activité physique. La partie la plus sympa pour moi c’est la partie “nuit”, le bracelet une fois passé en mode nuit (en appuyant sur un bouton) enregistre l’activité nocturne. On peut donc savoir quand on dort de sommeil léger ou profond, si on a eu des micros réveils, combien de temps on a mis à s’endormir … C’est bien de le savoir mais ce qui est juste fantastique c’est le “réveil intelligent” : on donne au réveil une heure à laquelle on aimerait se lever : par exemple 7h00, et on lui laisse 10, 20 ou 30 minutes de marge. Le réveil va choisir le dernier moment de sommeil léger pour nous réveiller, et au plus tard ce sera 7h00 dans mon exemple. Le bracelet va donc vibrer entre 6h30 et 7h00 si vous avez choisi une marge de 30 minutes et vous serez réveillés la plupart du temps pendant une phase de sommeil léger, du coup fini l’impression d’être dans le potage dès le matin … Bien entendu si vous ne dormez que 2h par nuit ça empechera pas d’être fatigué, mais avec un bon rythme de vie vous aurez moins l’impression de vous lever déjà fatigué ! Le bracelet est résistant à l’eau donc à part à la piscine vous pouvez le garder sous la douche. Il a une autonomie de 10 jours ce qui est plutôt appréciable, et l’interface est pas mal foutue. On peut se mettre des objectifs de mouvements ou sommeil. On peut aussi suivre ce qu’on consomme comme calories en renseignant les repas (via saisie manuelle, scan de code barre ou recherche internet). Il y a aussi moyen de former des “équipes” avec des potes qui ont aussi acheté le joujou … Vous pourrez même programmer le bracelet pour des “siestes” ou pour le faire vibrer si vous avez des périodes d’inactivité trop longues …

Y-a-t-il des point négatifs ? Oui carrément ! Alors déjà le truc à savoir c’est que la synchro du bracelet se fait forcément avec un smartphone ou une tablette connectée (iOS ou Android uniquement). Pas moyen de récupérer les données autrement via un PC, il vous faut absolument un device connecté. Bon on peut récupérer les données et faire mumuse avec Excel grace à des sites comme IFTTT (ifThisThenThat) on peut poster automatiquement des statuts Facebook si on a pas assez dormi du genre “j’ai dormi moins de 3h aujourd’hui alors me faites pas chier !” … Autre point négatif pour moi, le bracelet même si il est costaud s’enfile en s’étirant et à la longue je ne sais pas si il tiendra … Il existe en 3 tailles : S, M et L … pour moi le L est bien mais un peu juste, mais sur le boitier il y a un petit bout de plastique qui vous permet de “tester” la taille en magasin avant d’acheter … en parlant d’acheter le prix conseillé avoisine les 130 euros donc réfléchissez bien si vous avez besoin ou pas du truc parce que c’est pas donné ! Un dernier conseil : achetez le de préférence en magasin plutôt qu’en ligne vous pourrez tester la taille …

Je vous laisse avec une petite galerie photo de l’application

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.