Pekin Express : la route de l'himalaya

Ca fait un petit moment que j’ai ce jeu sous le coude … Un petit moment que je me demande si ce jeu mérite ou pas la vitrine de la honte. Le problème c’est que je connaissais pas du tout cette émission de télé réalité. Du coup par souci de professionalisme amateur, ou par curiosité malsaine (un peu comme vous qui lisez mes tests de la vitrine de la honte), j’ai donc pris la décision de suivre les diffusions sur M6 de Pékin Express : le passager mystère. J’avoue que ce n’est pas aussi pire que je m’y attendais, et que je prends un certains plaisir à voir des gens galèrer ou s’engueuler pour une broutille. Voilà maintenant c’est fait, je me suis cramé des neurones avec ce reality show, alors est-ce que je suis encore capable de détecter un jeu vidéo honteux ? On va analyser un peu ce jeu, version “route de l’himalaya” de l’émission … La présentation ne donne pas vraiment envie, outre le présentateur vedette sur la pochette on trouve des captures d’écran qui ne donnent vraiment pas envie à l’arrière de la boite … le manuel plus que sommaire nous explique que le machin enfoncé dans la console qui pourrait etre un coton tige sans coton est en fait un stylet et que ça sert à gribouiller sur l’écran de la console, la bonne idée du manuel est de préciser que c’est l’écran du bas ! On va passer sur le résumé du scénar du jeu qui est plus court que l’article que vous êtes en train de lire …

Mettons la cartouche dans cette pauvre DSi XL qui décidément en voit passer des jeux honteux … Je vais faire très vite car ce jeu ne mérite vraiment pas qu’on lui porte un grand intérêt. Les graphismes ne sont vraiment pas dignes d’une DS, quand on voit des jeux comme ceux que produit Nintendo on se dit que les éditeurs ne font vraiment aucun effort quand ils ont décidé d’exploiter une licence. Donc graphismes dignes de votre petit neveu de 6 ans, la bande son est irritante et ne correspond pas du tout à l’émission qui nous gratifie de BO de films/jeux de qualité, le seul bon point serait les voix du présentateur qui sont de plutôt bonne qualité. Le principe même du jeu se résume à une série de minis jeux qui ont moins d’intérêt les uns que les autres, que ce soit du grattage d’écran, du “trouve la bonne couleur si tu es pas trop débile”, ou du “rejoue la musique en cliquant au bon endroit” … on se lasse très vite mais le problème c’est que ces jeux reviennent sans cesse encore et encore. Les épreuves d’immunité sont un peu plus complexes mais sont sur le même principe : cliquer au bon moment ou ruiner l’écran de votre DS …

Le problème avec ces jeux DS qui ne cherchent pas à nous fournir une belle expérience de jeu, c’est qu’ils ont découvert le tactile avec cette console et qu’ils croient tous que c’est une bonne idée de gratouiller l’écran, de le frotter en boucle et sans relache … Sauf que non, ce n’est ni intéressant, ni amusant. C’est répétitif, ça réduit considérablement la durée de vie de l’écran, bref, ça vous ruine votre console et ça ne sert à rien …

Pour résumer : VITRINE DE LA HONTE APPROVED !

Une réponse sur “Pekin Express : la route de l'himalaya”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.