Alexandra Lederman : La colline aux chevaux sauvages

Au départ j’ai acheté ce jeu pour un grand ami, j’arrête pas de le chambrer avec ce jeu en lui disant que c’est le jeu idéal pour sa future progéniture de sexe féminin … J’ai donc acheté le jeu en prévision. Je chambre sans vraiment savoir en fait, et du coup comme j’ai une vitrine de la honte je me dis que pourquoi ne pas le tester avant de l’offrir … Donc voilà je m’y suis collé.

Alors avec mes préjugés à deux balles je ne peux que penser que forcément j’ai une daube infame réservée « aux filles » comme c’est écrit sur la pochette … Au passage pour moi il n’y a pas de jeux « pour filles » c’est une absurdité monumentale de classer les jeux pour public (hormis le PEGI hein), si y a des jeux pour filles est-ce que bientôt on va voir des jeux pour personnes de forte corpulence (si y en a reservez m’en hein !!!) ou des jeux pour Senior … bref, je trouve la classification très bête, comme si une fille ne jouait pas à Call of Duty ou à Street Fighter … mais oui ! Un gamer c’est un gamer point barre ! Bon je me lance dans le test … allez zou, machine virtuelle, installation et tout le toutim ! Le jeu est livré avec un ancien épisode de la même série et l’installeur propose l’installation (on nous laisse le choix, c’est beau ça !) … bon bah c’est relativement une bonne surprise ça, et un point positif hein ! Logo d’Ubisoft … ah ouais quand même, j’ai peur du coup, ça me ferait mal de classer un jeu UBI dans la vitrine de la honte … bon on configure le mode vidéo, je suis sous une VM donc je tente le 800*600 … ca roule et ça tourne bien, c’est propre et pas dégueulasse malgré la définition préhistorique … ouais jusque là j’ai rien à dire … il va être court ce test de la vitrine de la honte ! Bon nouvelle sauvegarde vidéo d’intro assez stylée qui passe direct sur le tutoriel dans une transition fluide et agréable visuellement … Le tuto est bien foutu, on dirige un cheval, rien de transcendant mais rien d’outrageant non plus. Ca me rappelle même la phase où on dirige « Blue Jeans » dans le jeu Hannah Montanna sur PS3 (oui je l’ai fait pour le trophée, je suis faible je sais !), donc ça me rappelle un autre jeu, mais en mieux, les contrôle sont agréables et le cheval répond bien aux ordres, c’est pas WipeOut c’est clair mais il n’y a toujours rien de choquant. Jusque là je suis assez déçu que le jeu ne soit pas mauvais. Bon deuxième phase l’héroïne du jeu doit rejoindre son cheval à pied : et oui il y a deux phases de jeu : à pied et à cheval, les contrôles sont bons quel que soit le mode … on est guidé par un radar, tout se passe toujours bien. On monte facilement sur le cheval pour atteindre le but suivant … bref le jeu se déroule bien. On va chercher à redire côté artistique ou technique alors hein … et bien non même pas, la bande son ne dérange pas, elle s’oublie vite mais elle ne gêne pas, le graphismes sont honnêtes pour un jeu de 2008, et en poussant dans les hautes résolutions ça devient même relativement joli. Un point obscur (justement) c’est la lumière qui vire très vite au sombre dans certains passage et on sait plus trop où on va … mais c’est vraiment pour trouver un point faible … Sinon le truc qui m’a bien fait rire, c’est l’avertissement qui figure sur l’écran de démarrage qui nous prévient que ce jeu ne donne pas de conseil sur la façon d’agir avec de vrais animaux, c’est juste un logiciel de loisirs …

BILAN : ce jeu ne mérite pas du tout la vitrine de la honte, et pourtant j’ai cherché de quoi le faire rentrer dedans. Bon par contre je ne vais jamais y retoucher, je m’ennuie méchamment avec ce genre de jeu, mais c’est juste mon avis, je conçois tout à fait que le jeu puisse plaire aux plus jeunes ou à certains qui aiment juste se ballader sans se prendre la tête. ATTENTION : je n’ai pas poussé le test très loin parce que je n’en voyais pas l’intérêt, j’ai fait une session de jeu d’une demie heure et pas plus … Bref, ce n’est pas un cadeau empoisonné, sauf si vous offrez ça à un gamin et que les parents ne supportent pas, vous ferez un heureux avec le gamin et les parents vous en voudront, mais bon pour le même résultat autant offrir un coffret DVD de Dora l’exploratrice …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.