Choisirez vous Catherine ou Katherine ?

Moi en tous cas j’ai choisi la version collector du jeu ! A vrai dire, je ne pensais pas qu’Atlus nous ferait le plaisir de sortir le jeu dans l’hexagone. Lors de ma dernière visite à Londres j’ai même cherché le jeu, mais sans succès : rupture ! Le genre du jeu est assez obscur, et ne vous laissez pas avoir par la pochette racoleuse, ce jeu est une vraie torture de neurones ! Rien à voir avec un jeu « touche-pipi », nous avons bien en main un jeu de réflexion, mais pas seulement réflexion dans le genre casse-tête : ce jeu vous fera aussi réfléchir sur votre moralité, sur votre conscience !

Ne vous en faites pas, je ne vais rien vous spoiler. Vincent, 32 ans, un ptit gars qui n’a rien d’exceptionnel : beau gosse mais pas trop, fêtard mais pas trop, sérieux mais pas trop ! Il a une petite amie Katherine : la trentaine, sérieuse, stricte mais quand même très attirante. Le problème c’est que cette dernière est un peu relou quant aux question de bague au doigt et d’avenir … Vincent du coup commence à se poser des questions, ou plutôt à nous poser des questions ! Vincent fait des cauchemars assez bizarres, il se voit en train de devoir grimper des cubes. Quand j’ai vu ça en bon retro gamer je n’ai pu m’empecher de penser à Q-Bert … mais on en est bien loin ! Notre jeune homme en plus de ses rêves chelous va rencontrer dans des circonstances particulières une autre jeune femme : Catherine. Plus jeune, plus sex, plus directe, mais carrément moins prise de tête Catherine va tourmenter notre bon Vincent en le mettant au pied du mur, face à des questions qu’il ne se serait peut-être pas posées, et vous non plus !

Adultère, trahison, confiance, jeu de séduction, voilà les thèmes abordés dès le début du jeu. On peut se poser la question, à savoir si Atlus a voulu faire un jeu de puzzle sur fond dramatique ou un jeu de torture psychologique sur fond de casse-tête. Pour ma part l’orientation psycho sociologique du jeu est celle qui me séduit le plus, certes le puzzle game est sympa mais ce n’est qu’un alibi pour que le jeu ne paraisse pas trop court. Attention, je ne dis pas que la partie puzzle game n’est pas sympa, bien au contraire !

Les 3 modes de jeu :
Le jeu est découpé en 3 phases distinctes, la première est un dessin animé interactif, la deuxième se déroule la nuit dans la tête de Vincent, dans ses cauchemars en fait, et la dernière se déroule au bar, avec des potes ou des étrangers …

Cinématiques : Un dessin animé interactif, réalisé aux petits oignons. Juste magnifique, doublé en anglais et sous titré en français. Une qualité exceptionnelle comme Atlus à l’habitude de nous en livrer. Les choix que vous ferez vont influencer tout le jeu, et vous verrez sans cesse une barre qui va du rouge au bleu. Ces couleurs représentent bien évidemment Katherine et Catherine … mais ce n’est pas une jauge « d’ame » comme on en a l’habitude dans les RPG plus conventionnels.

Cauchemars : C’est la que ça se corse ! Oui le jeu est dur (j’ai même du refaire le tutoriel pour vraiment comprendre le truc). En fait il y a quelques règles à intégrer, mais une fois qu’on les a on se surprend à trouver ça facile dans la réflexion, mais on échoue souvent dans la réalisation, surtout dans les partie où le chrono s’affole … But du jeu : tirer et pousser des cubes pour grimper le plus vite possible ! Et si si je vous jure c’est pas facile à réaliser … A la fin du niveau vous aurez accès à un confessionnal, et ça ça m’éclate vraiment ! On va vous poser une question existentielle ou bateau mais dérangeante, et vous n’aurez que deux propositions … ce qui est rigolo c’est que votre réponse, comme celle de chaque joueur est collectée et on vous communique la proportion obtenue par chaque réponse dans le monde entier … Vous pourrez savoir si vous êtes comme tout le monde ou bien un gros déviant ! Vous allez apprendre des trucs sur vous j’en suis sur !

Bar : La phase la plus « sociale » du jeu … Vous allez pouvoir parler à vos potes, avec des inconnus, la serveuse, … Vous allez recevoir des SMS et y répondre avec un système de réponse semi automatique très bien foutu, vous pourrez jouer avec le jukebox, et même avec la borne d’arcade du café ! Oui il y a une borne d’arcade, et elle fonctionne ! Je vous laisse en découvrir le jeu, mais je trouve ça excellent ! Et j’allais oublier vous allez picoler (avec modération) et fumer (fumer est dangereux pour la santé) …

En conclusion : ce jeu est un ovni ! Un bijou qui vous mets dans la peau d’un perso qui est finalement bien vide, vu qu’il va se « remplir » avec vos réactions ! Atlus nous livre un jeu pour des gens curieux de se connaitre et de se défier. Il mettra dans certains tableaux (tous en fait en mode normal !) vos nerfs a rude épreuve, il ne vous épargnera absolument rien ! Si vous cherchez du hentaï passez votre chemin, ce jeu est classé 18+ pour les thèmes abordés pas pour les boobs de Catherine, si d’ailleurs vous espérez les voir je pense que vous pouvez vous toucher ! (non pas comme ça bande d’obsédés) … Comme vous le savez je me refuse à noter un jeu, je vous transmets juste mon expérience de jeu, et je peux vous assurer que ce jeu est une vrai coup de coeur …

Retrouvez le site officiel : http://catherinethegame.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.