Peek-A-Boo-Poker sur NES

Peek-A-Boo-Poker, sorti sur NES à la fin des années 80, est un titre qui mérite de figurer en bonne place dans notre Vitrine de la honte virtuelle. L’idée de départ semble avoir été de créer un semblant de frisson érotique en proposant de jouer comme un acharné de poker fermé (à l’époque le texas hold’em n’était pas encore à la mode) pour espérer déshabiller quelques bimbos venues tout droit de Las Vegas. Mais il fallait être sacrément motivé pour endurer ses graphismes ultra-simplistes et surtout la bande-son horripilante.

Jugez plutôt :


Même sur ce court extrait vidéo, le visionnage est difficilement supportable tant que vous n’êtes pas passé en mode silencieux…

Il faut dire qu’à l’époque, le côté de provocateur de ce jeu de strip-poker avait séduit quelques amateurs,  l’érotisme soft étant relativement à la mode. Au cinéma, « Emmanuelle » avait fait un carton quelques années plus tôt et Canal Plus connaissait ses heures de gloire en lançant son célèbre « porno du mois » sur abonnement.

Alors forcément, avoir un titre coquin pour s’éclater sur sa console pouvait sembler un peu tendance. L’ennui, c’est que  Peek-A-Boo Poker est terriblement décevant. Au-delà des rares nus mis en scène, le jeu de cartes en tant que tel est totalement catastrophique. Non seulement il n’y a pas la possibilité de jouer à plusieurs, mais les règles de base de ce jeu ne sont mêmes pas respectées. Ici, vous pouvez oublier la stratégie et le perfectionnement tactique, la chance est partie prenante dans chaque partie de poker. Et le niveau de jeu n’est pas non plus au rendez-vous : il n’y a aucune progression dans l’enchaînement des parties, et la facilité avec laquelle vous pouvez gagner est réellement déconcertante.

Au final, les bons joueurs s’ennuient et les débutants ne peuvent pas progresser ! Même si dans les années 80-90, les jeux de table sont rarement une réussite, il vaut encore mieux s’orienter vers Vegas Dream, toujours sur Nes, pour goûter au charme des jeux de casino très pixélisés.

Par contre, si vous avez soigneusement conservé ce jeu au fond d’un carton ou sur une étagère dans votre grenier, ne le jetez pas ! A défaut d’être intéressant pour ses propres qualités, Peek-A-Boo Poker est devenu au fil du temps un objet très recherché par les collectionneurs. Cette cartouche NES s’illustre par sa rareté et les enchères grimpent très vite ! En moyenne, vous pouvez le vendre sur eBay pour un peu plus de 1000 dollars soit environ 825 euros…. Cette somme conséquente devrait vous permettre de passer de belles vacances, ou, mieux encore, d’acquérir d’autres titres vintage beaucoup plus ludiques et réussis ! Pour le moment je ne possède pas encore ce titre, mais croyez bien que si je tombe dessus, vous aurez un vrai test honteux complet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.