[TEST] 3DS Bravely second : end layer

CTR_SECOND_TS_FRAEt voilà il est enfin là … Je vais juste essayer de vous donner envie sans trop vous en dire, histoire de ne pas vous gacher le plaisir de la découverte que j’ai eu les premières heures de jeu …

Alors déjà une chose, si vous n’avez jamais joué à Bravely Default, arrêtez tout de suite de lire cet article, courrez chez votre revendeur habituel (ou lancez le téléchargement si vous arrivez à supporter le dématérialisé) et passez les 100 prochaines heures à jouer à Bravely Default ! Non pas besoin de dormir ! Prévoyez tout de même un casse dalle ou deux et si vraiment vous en avez besoin faites une pause ou deux ! Allez zou, filez !!!

Voilà c’est bon ? Vous êtes de retour ? Ok on peut commencer ! Bravely Second neN3DS_BSEL_scrn_battle_004 réinvente pas la roue, il prend tout ce qui a fait le succès du premier (ou presque, on y reviendra) et l’actualise pour nous donner quelques heures de jeu de plus. Ce jeu c’est un peu comme la chambre d’ado que vous avez laissé chez vos parents. Quelques années plus tard vous y revenez, pas grand chose n’a changé, vous redécouvrez les posters que vous aviez oubliés, vous redécouvrez la cuisine de maman, et vous vous y sentez bien … On est en terrain connu : le système de combat, la carte, les classes et compétences secondaires, tout y est … Certaines classes ont disparu, d’autres sont arrivées, on s’y retrouve. Sur les combats un peu répétitifs des nouveautés appréciables : on peut enchaîner de suite plusieurs combats (sans récup des points Brave) et un bonus multiplicateur vous est octroyés en cas de succès. Niveau combat on peut enregistrer des techniques et les appliquer en mode automatique : on devient spectateur mais ça permet d’aller plus vite sur les montées de niveau … pratique au début mais c’est vite lassant de n’être que spectateur. Autre nouveauté que je trouve assez pratique c’est la possibilité d’enregistrer des configurations de classes/compétences/équipements : en gros en fonction de qui vous affrontez vous avez plus besoin de vous retaper toute la config du groupe et c’est assez sympathique, je sens bien que ça va être super utile pour les « new game + » …

N3DS_BSEL_scrn_fields_008Après on retrouve tout ce qui a fait le charme du jeu : les streetpass qui sont vraiment utiles dans ce jeu : pour les combats surtout et pour la reconstruction de Norende … pardon de LA LUNE ! Oui cette fois-ci c’est la lune que l’on doit reconstruire, bon c’est pas original mais au moins le principe de Norende qui envoie du matos disponible au marchand est toujours là et on a toujours l’impression que c’est un des rares jeux qui exploite bien le streetpass. Dans les trucs qu’on retrouve et qui font moins plaisir par contre c’est les micros paiements bien dégueulasses pour avoir accès à plus de « Bravely seconds » … Pour tout ce qui est graphisme on retrouve la touche originale qui a fait tout le charme du premier opus, voire certaines villes sont encore plus travaillées.

Si jamais vous aviez trouvé des défauLts (haha) à Bravely Default, vous allez les retrouver, pour ma part l’histoire gentillette mais prévisible du premier m’a bien accroché, les combats répétitifs ne me gênaient pas, bien au contraire, ça me rappelle les jeux de mon enfance. Parlons de la musique : on retrouve les thèmes bien connus de BD, mais pour tout ce qui est nouveau en musique ce n’est pas aussi inoubliable que le premier, c’est pas désagréable mais pas fantastique. En ce qui concerne les personnages, je déplore assez l’absence de Ringabell qui était mon petit préféré, mais d’autres viendront vous conter leurs histoires …

En gros je pense que le jeu va remplir mes heures de transports en commun, et que je vais enchainer les New Game+ comme pour le premier. Si vous aviez aimé Bravely Default, n’hésitez pas pour Bravely Second : end layer !

CTR_SECOND_CE_Box_Content_FR_151109Maintenant la question se pose de l’édition collector ou pas … Je me suis jeté dessus comme un toutou sur un bout de bois lancé par son maître, mais si vous n’êtes pas fan de musique de jeuFIGURINE_BRAVELY_RETOUCH vidéo ou d’artbook je ne vous la conseillerai pas. La statuette cette fois-ci est présentable, pas comme la figurine moisie de la collector du précédent. L’artbook est fantastique mais est ce que cela justifie le prix ? Si vous avez les moyens, et que vous êtes fan foncez, sinon foncez sur le jeu c’est un investissement qui vaut son prix !

Attesté coup de coeur de clem2k.com

[NEWS] A venir : Bravely second 3DS

unnamedBravely default est un des jeux qui m’a réconcilié avec les jeux récents. Un RPG old school mais novateur sur le gameplay, traditionnel et original, une petite merveille qui m’a fait enchainer les NEW GAME+, une direction artistique parfaite à mon goût, une musique qui se laisse écouter même une fois le jeu rangé, des combats prenants, une histoire simple mais pas débile, des personnages à qui on s’attache ou qu’on déteste, un concentré de bonheur vidéoludique pour moi. Le problème c’est que j’ai eu beau le retourner dans tous les sens plusieurs fois et passer plus de 300 heures dessus, maintenant il m’en faut plus et c’est donc avec impatience que j’attendais la suite. Je ne suis pas sûr qu’elle soit aussi prometteuse que le premier épisode (surtout au niveau de la musique, vu que ce ne sont pas les mêmes artistes), mais j’attends beaucoup de cette suite, déjà parce que je suis fan du système de jeu (BRAVE / DEFAULT) et que j’ai envie de découvrir les nouvelles classes de ce RPG … mais surtout parce que je vais avoir du nouveau contenu.

Pour ceux qui ont fait le premier et qui n’ont pas entendu parler de la suite : Le monde de Luxendarc est déchiré par les conflits entourant une religion : l’orthodoxie cristalline. Pour les uns, cette religion est nécessaire car elle protège la lumière des 4 cristaux qui maintiennent l’équilibre de Luxendarc. Pour les autres, notamment le duché d’Éternia, une principauté de Luxendarc, cette religion est signe d’obscurantisme et de refus de modernité. Récemment élue Papesse de l’orthodoxie cristalline, Agnès Oblige représente le renouveau de cette religion et incarne l’espoir d’un monde qui porte encore aujourd’hui les stigmates des conflits passés. En cette journée historique où Agnès Oblige s’apprête à signer un traité de paix avec Éternia, cette dernière est soudainement enlevée par le Kaiser Oblivion, un mystérieux homme masqué. Personne ne connaît ses sombres desseins, ni ceux d’Anne, la fée cristalline qui l’accompagne. Une chose est sûre, la disparition d’Agnès promet un sombre avenir à Luxendarc et son peuple…

« Brave and Default », le système de combat tactique innovant mis en place par Bravely Default, a été enrichi de nouvelles possibilités stratégiques. Les joueurs doivent trouver l’équilibre entre prise de risque et récompenses dans des combats au tour par tour : pendant les combats, vous avez le choix d’utiliser des actions Brave ou bien Default. Avec Brave, vous pouvez attaquer deux fois lors d’un même tour, mais vous ne pourrez pas attaquer le tour suivant. Si vous utilisez trois fois Brave, vous pourrez faire trois attaques supplémentaires lors de votre tour, mais vous ne pourrez pas attaquer lors de vos trois tours suivants. Avec Default, vous passez en mode défense et subissez moins de dégâts si vous êtes attaqué mais vous gagnez 1 PB (Point Brave) qui vous permettra de faire une attaque supplémentaire lors d’un prochain tour ! Gérez vos PB pour devenir intraitable ! Vous pouvez aussi maintenant vous faciliter le leveling en enregistrant vos combinaisons préférées de classes et d’équipements : passez d’une équipe défensive à une équipe offensive ou personnalisée en un clin d’oeil ! Pendant les combats, accélérez la vitesse des différentes actions pour aller plus vite !

Pour sortir vainqueurs des combats et venir à bout d’ennemis chaque fois plus puissants, les joueurs auront à leur disposition pas moins de 30 classes de personnages, dont 12 nouvelles classes, comme le Félinomancien, un guerrier pouvant apprendre les compétences des ennemis et communiquer avec les félins ou le Yôkai, un adepte du diabolisme pouvant invoquer les démons ! À mesure que les personnages acquièrent de l’expérience en participant à des combats, ils apprennent de nouveaux talents et compétences, vous offrant de nouvelles possibilités tactiques inédites.

À sa sortie le 26 février, le jeu sera proposé dans une édition Collector comprenant le CD de la bande originale du jeu, une mini figurine d’Agnès* ainsi qu’un artbook luxe de 250 pages. Le jeu sera également disponible seul ainsi qu’en version téléchargeable sur le Nintendo eShop.

En guise de prologue à l’aventure principale, une démo de pré-lancement mettant notamment en scène les Trois Cavaliers (Yew Généolgia, Janne Angard et Nikolaï Nikolanikov) permettra aux joueurs, en fonction de leur progression dans la démo, de débloquer des objets et de l’équipement qu’ils pourront ensuite transférer à la version complète du jeu en ! Cette démo sera disponible gratuitement sur le Nintendo eShop à partir du 11 février.

Avec son immense univers à explorer, son système de combat hautement tactique et sa multitude de contenus à découvrir, Bravely Second: End Layer s’apprête à donner le coup d’envoi à une grande année de titres RPG sur les consoles de la famille Nintendo 3DS ! Le jeu sera disponible en Europe à partir du 26 février prochain.

[NEWS] 3D AFTER BURNER II S’ENVOLE SUR NINTENDO 3DS MAINTENANT

3dab2_00_1421177164Le classique de SEGA fait peau neuve dans une version remastérisée : 3D stéréoscopique, habillage façon bornes d’arcade, mode spécial…

Mettez les gaz car SEGA annonce l’arrivée du hit arcade 3D After Burner II™ en version remastérisée exclusivement sur Nintendo 3DS™. Le chouchou des bornes d’arcade ouvre le bal de la seconde fournée de remastérisation des classiques SEGA. 3D After Burner II est téléchargeable sur le Nintendo eShop de la 3DS en Europe et en Amérique au prix de 4,99 €.

Sorti en 1987, 3D After Burner II est un chef-d’œuvre du genre bien connu des aficionados sur borne d’arcade SEGA X board.
Offrez-vous une expérience vintage avec cette fois, un affichage 3D stéréoscopique éblouissant. Affinez et ajustez les paramètres de vol ou de difficulté via de nombreuses options de réglages. 3D After Burner II sur 3DS s’illustre par sa variété de possibilités graphiques comme par exemple l’ajout d’une fumée transparente ou d’un arrière plan aux couleurs de machines réelles. L’ambiance sonore des machines choisies conférera un rendu arcade encore plus authentique.

3D After Burner II s’offre également un « mode spécial », débloqué une fois le jeu terminé une première fois. Il présente tous les éléments essentiels du mode arcade en ajoutant la possibilité de contrôler le temps via l’explosion (le burst). Il permet ainsi d’éviter efficacement les attaques et augmente le nombre de cibles bloquées dans le viseur.
3D After Burner II propose également les pistes sonores originales enrichies de mélodies supplémentaires.

Plus d’informations sur la création des jeux SEGA 3D Classics, rendez-vous sur le blog SEGA avec notamment une interview des développeurs de M2 : http://blogs.sega.com/category/sega-3d-classics/
3D Fantasy Zone™, 3D OutRun™, 3D Fantasy Zone II™, 3D Thunder Blade™ sont également attendus dans les prochains mois sur Nintendo 3DS.

[HUMEUR] TOP 2014 des jeux

Je vais gachêêêêêê la fêêêêêête
Je vais gachêêêêêê la fêêêêêête

2014 n’aura pas été une grande année pour tout le monde. En tant que fan de jeux de baston, de RPG ou de course arcade je n’ai pas eu grand chose à me mettre sous la main. Faut dire que je suis difficile, je n’aime pas les FPS, je n’aime pas le concept de « monde ouvert » et je fais une allergie à tout ce qui ne m’implique pas assez dans le scénar … Bref, donnez moi un tactics Ogre, un Persona ou un Bravely Default et je suis un homme heureux … Du coup je n’ai pas eu trop de mal à faire le tri sur ce que j’ai joué et qui est sorti en 2014 … faut se l’avouer j’ai du passer plus de temps à refaire les 3 jeux cités plus haut sorti pou certains il y a plus de 20 ans qu’à jouer à des titres 2014 ! Voilà donc ma sélection : si vous avez les mêmes goûts que moi vous pouvez y jeter un oeil sans crainte, c’est clem2k approved !

Les originaux :

Ici la sélection de jeux vraiment originaux, pas de suite, pas de reboot, une vraie bonne idée, du travail de la part des développeurs !

South Park : The Stick Of Truth :

il en a fallu du temps avant qu’il arrive, on a eu peur même, on y croyait plus, mais quel bonheur ! Ce jeu est un épisode interactif de la série culte. Plus encore, il en transcende l’esprit, il en sublime l’humour et nous permet de passer un bon moment aux commandes d’un RPG fantastique ! Une valeur sûre, à ne pas mettre entre toutes les mains par contre, ce jeu est à réserver à un public averti et pas facilement offensé 😉

Mention WTF :

une mention spéciale pour un jeu sorti le premier avril, au départ je pensais le tester pour la vitrine de la honte, mais franchement on s’est tellement amusés entre potes sur ce jeu, qu’il ne mérite pas de rentrer dans la vitrine …

Goat Simulator :

Ohhhh la bêêêêlle vue !
Ohhhh la bêêêêlle vue !

un simulateur de chèvre ! Oui vous avez bien lu, si vous êtes passé à côté de cet ovni vidéoludique, testez le ! Alors qu’on soit clair, c’est pas le jeu de l’année, loin de là, il est complètement buggué (mais les développeurs nous préviennent et même nous incitent à ne pas l’acheter du tout), il est vilain, il ne sert à rien à part s’amuser. Et c’est la définition d’un jeu, et c’est pour ça que ça marche. Une soirée, des potes, un apéro et Goat Simulator ! Vous allez tous essayer de défoncer un bout du décor, de torturer les passants, de décrocher le trophée Michael BAY (en faisant péter des trucs) …

Les Suites :

Les suites c’est bien ! On attend toujours une suite sur un jeu qu’on a aimé parce qu’on en veut encore plus, il y a un effet madeleine de Proust, un côté enfance retrouvée pour certains, un plaisir qu’on connait mais en nouveau

Super Smash Bros 3DS

La preuve ;-)J’en ai passé du temps sur cette console fantastique qui trône encore dans mon salon que ce soit sur FZero, SSX Tricky, Fire Emblem mais aussi Smash Bros. Je n’avais pas accroché sur l’épisode Wii, mais là je retrouve du fun, et un jeu de baston ultra précis, calibré bien comme il faut équilibré, à la fois exigeant et accessible, un hit en versionCTRP_AX_pkge01_R_ad_FRA enfin portable. Les différents modes offerts par cette version prouvent la générosité des développeurs, qui veulent que leur titre puisse être joué et rejoué pendant des heures sans lassitude, et c’est assez rare pour être souligné, surtout sur un titre portable !

Super Smash Bros WiiU

Vous pouvez relire le paragraphe ci-dessus et remplacer 3DS par WiiU, le même que son petit frère mais en plus joli, jouable à 8 sans mettre à plat la console, fun, rapide, exigeant, accessible, et magnifique …

Mario Kart 8

Tout le monde a souligné le fait que nous pouvons jouer à Mario Kart en HD, je suis tout à fait d’accord, j’ai juste envie de dire ENFIN : il n’était pas trop tôt. C’est un peu comme féliciter son gamin parce qu’il a enfin eu son BAC à 34 ans ! Oui c’est bien, oui il est beau, toujours aussi fun, mais il était temps que Big N nous livre enfin un jeu de cette qualité. On attendait le jeu bien plus tôt et il arrive sur une WiiU quasi déjà en fin de vie … Oui on a du Bayonetta 2, oui il y a enfin des jeux sur WiiU mais n’est ce pas trop tard ? Bon ça n’enlève rien à ce Mario Kart toujours aussi bon … pas le meilleur pour moi (ça restera MK7 pour moi).

Ultra Street Fighter IV

Bon une suite pour Street Fighter c’est vite dit, c’est une suite, un équilibrage, voire un DLC, considérez le comme vous le voulez, mais pour moi c’est du fun et mon jeu de baston fétiche donc quoi qu’il en soit il est là, et restera présent dans mes chouchoux pour longtemps. Rien de particulier, c’est un SFIV …

Trials Fusion

Suite du (très mythique pour moi) Trials Evo, toujours aussi fun même si on le sens plus adulte et moins ado déjanté, plus propre sur lui, moins foufou mais une suite ça fait du bien … Si vous n’avez jamais joué à Trials commencez par Evolution, sinon vous pouvez attaquer Fusion, il vous comblera avec ses graphismes enfin éclatants, il vous divertira sans toutefois vous mettre la même claque de fun que son grand frère.

Les remakes, liftings, et autres :

C’est une mode, nous re servir encore et encore les mêmes titres, les porter sur les consoles NextGen, sur PC en HD, sur consoles portables ou même sur smartphones et tablettes … Dès fois faut avouer qu’on se demande si c’est un manque d’imagination des studios ou si c’est un réel hommage au jeu d’origine … Personnellement il y a tout un pan de jeux auxquels je n’ai jamais joué plus de d’une heure juste parce que la technique était vraiment à la ramasse. Par exemple tous les jeux de Square Enix sur PS2 étaient pour moi bannis à cause de leurs temps de chargement juste honteux, et du coup je suis passé à côté de Final Fantasy X et X-2 … vive le HD Remix sur ce coup là !

Fable Anniversary

J’ai écumé le royaume d’Albion sur XBOX, et sur PC plus tard avec Fable The Lost Chapters. Un remake en HD je me suis dit pourquoi pas … le problème c’est que je connais le jeu quasi par coeur et je n’ai plus la surprise de la découverte et du coup j’ai perdu un peu le plaisir d’origine. Le côté madeleine tout ça m’a quand même permis de rejouer quelques heures avec plaisir …

Final Fantasy X/X-2 HD Remix

A la sortie du titre d’origine j’ai crisé contre les temps de chargement que je trouvais trop longs (et encore je parle pas de Kingdom Hearts hein …). Bref, je n’avais pas profité de ces 2 titres. Je les ai découverts avec plaisir donc sur PSVITA et surtout j’ai eu le bonheur de me frotter au fameux sphérier ! Bref, si vous les avez raté comme moi, ou aimés comme beaucoup d’autres, craquez !

Theatrythm Final Fantasy Curtain Call

Un jeu de rythme avec des musiques mythiques de jeu vidéo, et pas bourré ras la gueule de DLC cette fois, que du bonheur ! J’ai hésité un peu avant de craquer, mais la version collector m’a vite décidé. Une grosse nouveauté qui à elle seule justifie ce remix, c’est la possibilité de pouvoir avec les boutons au lieu de massacrer sa console à coups de stylets ! Enfin une version jouable dans les transports en commun … Le contenu est phénoménal et pas besoin de mettre la main au porte monnaie pour en profiter (sauf de rares exceptions dispensables), et la difficulté la plus élevée vous maltraitera au plus haut niveau !

[NEWS] SEGA : c’est TOUJOURS plus fort que toi !!!

unnamed

REVIVEZ L’ÂGE D’OR DES JEUX D’ARCADE SEGA EN EXCLUSIVITE SUR NINTENDO 3DS

Cinq titres cultes du catalogue SEGA remis au goût du jour, AfterBurner II™ ouvre le bal

SEGA® of America Inc. et SEGA® Europe, Ltd. mettent un coup de projecteur sur leurs historiques jeux d’arcade. Ils annoncent aujourd’hui la sortie d’une seconde vague de jeux remastérisés en 3D exclusivement pour la Nintendo 3DS™. Le premier titre à paraître sera la version 3D de AfterBurner II™ début 2015. Il sera suivi de 3D Fantasy Zone™, 3D OutRun™, 3D Fantasy Zone II™ et 3D Thunder Blade™ qui sortiront mensuellement. Chaque titre vous offre une expérience vintage authentique, allant jusqu’à recréer les sons mécaniques des machines, le tout amélioré de nouveaux modes, d’options et de bandes-son originales.

3dAfter-Burner2_003dAfter-Burner2_00

3dAfter-Burner2_00

« Ces jeux ont été entièrement refaçonnés pour offrir une expérience 3D de qualité. Ils proposent un gameplay plus moderne tout en restant fidèle aux originaux » commente John Cheng, Président et COO de SEGA of America. « Voici les meilleures versions de certains de nos titres les plus inoubliables. Quand on y joue, c’est comme si on était assis en face d’une authentique machine d’arcade ».

Les jeux seront vendus 4,99 € et seront téléchargeables sur l’eShop Nintendo pour Nintendo 3DS. Pour plus d’informations, notamment sur les mises à jour et dates de sortie, rendez-vous sur le blog officiel de SEGA,

[TEST] « Theatrythm Final Fantasy : Curtain Call » : une suite attendue.

Ayant énormément apprécié le premier volet de « Theatrythm Final Fantasy » et ayant pu tester le 2ème volet rapidement à Japan Expo, j’étais assez impatiente de pouvoir jouer pour de bon au 2ème volet, « Theatrythm Final Fantasy : Curtain Call ». Bilan après plus de 15 heures de jeu, cet opus est aussi bon que le précédent, voire meilleur.

 Plus de chansons.

Rien de nouveau au niveau du système de jeu en lui-même, pas grand chose. Il s’agit toujours de taper en rythme l’écran tactile en essayant de faire le plus de Critical possible pour faire le meilleur score. Petite nouveauté mais pas des moindres pour les joueurs qui voudraient avoir encore un écran de 3DS après le jeu : on peut à présent jouer aux gâchettes et à la croix directionnelle ou choisir un système de jeu incluant stylet et gâchettes pour ceux et celles qui n’arriveraient pas à se décider. Les phases de jeu sont toujours de 3 sortes : « Battle » avec 4 lignes à gérer (une par personnage), « Field » avec une seule ligne à suivre, ce qui finit par se révéler assez difficile en mode Ultimate et, quasiment absent de cet opus, le mode « Event Music» couplé à une vidéo, utilisé ici uniquement pour les jeux les plus récents. Le mode « introduction » et « conclusion » où il fallait tapoter le cristal plus ou moins en rythme juste pour augmenter le nombre de Ryhtmia a disparu, ce qui est plutôt une bonne chose étant donnée qu’il n’était pas très ludique.

Le catalogue de chanson est vaste et il est difficile d’en faire le tour : plus de 220 titres disponibles dont certains de Dissidia ou de Chocobo Tales et d’autres en version longue par rapport au précédent opus (on imagine que cela contient les DLC de l’opus précédent). Les notations vont jusqu’à SSS pour une chanson réussie avec toutes les notes parfaites. Il y a 3 niveaux : Basic (assez lent, peu de variété de touches), Expert (plus rapide, beaucoup de touches) et Ultimate (trèèèèèès rapide). Pour les vrais hardcore, il est possible d’ajouter le niveau « Ultimate debout dans la ligne 4 du métro parisien » (un des métros le plus brusque dans ses nombreux ralentissements et freinages).

Plus de personnages.

Les décors qui défilent durant les phases de jeu sont beaux, les personnages équivalents niveau design à l’épisode précédent et nombreux (même si malgré ça, certains restent réservés à l’achat en DLC). Comme dans le précédent opus, chacun a ses propres habiletés qu’il acquiert au fur et à mesure qu’il monte de niveau. Le côté RPG de ce jeu musical est ce qui en fait son intérêt : on voudra à tout prix monter le maximum de personnages au niveau 99. De plus, plus les habiletés des personnages et leur niveau sont élevés, plus il est facile dé gérer les chansons ou les niveaux difficiles.

Plus de modes.

En plus de cet ajout de chansons, 2 nouveaux modes de jeux viennent étoffer cette version  dont l’un des plus attendus étaient sans doute le mode Versus : la plupart des personnages et chansons étant  à débloquer, il vous faudra cependant jouer quelques chansons puis, une fois le mode Quest débloqué, en faire une avant de pouvoir y accéder. Vous pouvez à présent prouver votre dextérité en combattant un adversaire de votre choix, humain ou virtuel, en local ou par Internet, à une chanson en mode Battle. Mais attention, ici, un mode bonus aléatoire permet d’envoyer vers votre adversaire des petites joyeusetés comme les touches qui apparaissent au dernier moment, l’obligation de faire une note parfaite pour qu’elle soit validée, les flèches qui tournent sur elle-même ou les notes qui vont à toute vitesse… Inutile de vous dire que même en mode Basic, il faut avoir une bonne maitrise des chansons pour réussir à avoir le rang SSS.

L’autre nouveau mode vient remplacer les ensembles « Field-Battle-Event Music» proposé par jeux de la saga et la quête des joyaux, relativement dure,  du précédent opus. Il s’agit du mode Quest : des niveaux de longueur variée vous menant à un boss, proposant des chansons plus ou moins dures en fonction de niveau de la quête, en mode Field et Battle et surtout, des objets et des joyaux (vous permettant de débloquer de nouveaux personnages) à gagner. Vous surprendrais-je vraiment en vous disant qu’il faut de longues (dizaines d’) heures et une très grande maitrise du jeu avant de voir ne serait-ce que le bout du nez de Sephiroth ?

 Bilan 

En bref, oui, cet opus ne révolutionne pas le précédent et est surtout une amélioration du précédent que ce soit dans sa durée ou sa variété. Mais c’est si plaisant de jouer avec ces personnages en mode chibi et les magnifiques compositions des jeux Final Fantasy. Même en n’étant pas fan des Final Fantasy, voire en ayant joué à aucun (ce qui est mon cas), vous apprécierez sûrement ce jeu musical qui est un des meilleurs de la console.

NDLR : La Rédaction tient à préciser que les photos de la galerie prises durant les niveaux proviennent du mode Démo du jeu.

[NEWS] DÉCOUVREZ VOTRE PROPRE ROYAUME DISNEY DANS DISNEY MAGICAL WORLD

nfr_cdp_disney_magical_world.003DÉCOUVREZ VOTRE PROPRE ROYAUME DISNEY DANS DISNEY MAGICAL WORLD – SUR Nintendo 3DS LE 24 OCTOBRE

Pour tout fan de l’univers Disney, le nouveau titre exclusif aux consoles Nintendo 3DS et Nintendo 2DS est un véritable rêve devenu réalité !

C’est un univers tout entier qui attend les joueurs dans Disney Magical World, disponible sur consoles Nintendo 3DS et Nintendo 2DS dans toute l’Europe à partir du 24 octobre prochain. Une fois qu’ils auront créé leur avatar personnalisé, les joueurs embarqueront pour une aventure fantastique entièrement en 3D.Ils seront amenés à rencontrer plus de 60 personnages Disney légendaires et à explorer la grand-place du Village enchanté, ainsi que les mondes imaginaires merveilleux inspirés d’Alice au Pays des Merveilles, Cendrillon,Aladdin et bien d’autres encore. Au cours de leur aventure, les joueurs auront l’occasion d’interagir avec leurs personnages Disney favoris, de gérer un café afin de remporter des pièces utilisables dans le jeu, de partir à la chasse aux fantômes et même de visiter les villes de leurs amis par le biais de la fonctionnalité Multijoueur Local !

Avec sa multitude d’options faisant la part belle à la créativité et à la personnalisation, Disney Magical Worldpermet aux joueurs de laisser libre cours à leur imagination. Ces derniers pourront par exemple utiliser les plus de1000 éléments mis à leur disposition pour affiner leurs aptitudes en design et créer des centaines de tenues, accessoires et meubles personnalisés inspirés de l’univers Disney. Les restaurateurs en herbe pourront personnaliser leur propre café, depuis la décoration jusqu’au menu. En assurant une gestion efficace de leur établissement, ils pourront gagner des pièces utilisables dans le jeu et peut-être même accueillir leurs personnages Disney favoris. Quant à la chambre privative située à l’étage du café, elle mettra à disposition des joueurs de nouveaux objets et meubles avec lesquels personnaliser encore davantage leur expérience.

Pour les joueurs friands d’aventure, Disney Magical World proposera un grand nombre de quêtes exaltantes, chacune d’entre elles permettant d’obtenir des objets uniques à collectionner. Les joueurs pourront ensuite utiliser les pouvoirs des différentes baguettes magiques obtenues au cours de leur aventure pour partir à l’assaut de forêts et donjons peuplés de fantômes. Ils auront également l’occasion de venir en aide aux personnages Disney enrécupérant des objets disparus au gré des mondes.

Dans Disney Magical World, les joueurs peuvent se connecter avec leurs amis pour montrer leur créativité. En connectant vos consoles Nintendo 3DS ou Nintendo 2DS en Multijoueur Local, vous pourrez vous rendre dans les villes et les cafés de vos amis, et même échanger vos objets favoris.

Pour ajouter du piment à l’aventure, vous pourrez acheter un monde entier basé sur Pirates des Caraïbes comme contenu supplémentaire à partir de novembre 2014. Vous y trouverez de nouvelles quêtes, de nouveaux personnages, dont le légendaire capitaine pirate Jack Sparrow. Dès la sortie du jeu, des objets gratuits uniques, comme de nouveaux costumes, des recettes et des objets pour votre café seront disponibles dans toute l’Europe via la Nintendo Zone. Dès le lancement, vous pourrez aussi profiter des capacités de Réalité Augmentée des consoles Nintendo 3DS et Nintendo 2DS, et cela grâce à la distribution de cartes AR spécifiques à Disney Magical World. Nous donnerons plus de détails sur ces cartes AR et leur obtention peu après la sortie du jeu.

Préparez-vous à vivre des aventures exceptionnelles dès la sortie de Disney Magical World sur consolesNintendo 3DS et Nintendo 2DS, le 24 octobre 2014.

[NEWS] EXPLOREZ L’ÎLE OEUF A DOS DE DINO DANS YOSHI’S NEW ISLAND, DES LE 14 MARS SUR NINTENDO 3DS

nfr_cdp_yoshis_new_island.003Embarquez pour un voyage bucolique en compagnie de Bébé Mario et du clan Yoshi ! Votre quête : retrouver Bébé Luigi !

Une aventure faite d’attaques Rodéo, de sauts prolongés, d’ennemis à avaler et à transformer en œufs, vous attend dans Yoshi’s New Island, le dernier volet de la série des jeux Yoshi,  disponible surconsoles Nintendo 3DS et Nintendo 2DS le 14 mars 2014. Dans cette aventure bucolique, où vous découvrirez le charme de l’univers Yoshi à travers une multitude de styles artistiques différents, vous pourrezgober ou écrabouiller vos ennemis, grands ou petits, pour aider Bébé Mario à retrouver son frère !

Yoshi’s New Island fait suite à l’épisode de Super Mario World 2: Yoshi’s Island, paru sur console Super Nintendo. L’action se déroule cette fois sur une nouvelle île : l’Île Oeuf. Dans ce nouveau chapitre de la série,Bébé Luigi a été enlevé et c’est à Yoshi de protéger Bébé Mario face à mille dangers, au fil d’un périple qui va les emmener de découvertes en découvertes.

Les fans de Yoshi qui précommandent un exemplaire de Yoshi’s New Island avant la sortie officielle du jeu, pourront recevoir un petit « egg-stra » : un étui en forme d’œuf* bien pratique pour ranger ses meilleurs jeuxNintendo 3DS et petits objets favoris. Que vous ayez suivi les aventures de Yoshi depuis Super Mario World 2:Yoshi’s Island, ou que vous découvriez pour la première fois les escapades du clan Yoshi, préparez-vous pour un périple bucolique ! Yoshi’s New Island débarque en exclusivité sur consoles Nintendo 3DS et Nintendo 2DS le14 mars !

[INSOLITE] Pourquoi Animal Crossing n’est PAS la vraie vie

Comme vous avez pu le comprendre si vous en avez lu le test, je fais partie de ces gens bizarrement accro à Animal Crossing et capables de passer 45 minutes par jour à arroser des fleurs virtuelles qui finiront de toutes façons par sécher sans raison apparente (bande d’ingrates). Mais une chose est sûre,  s’il est fréquent au bout de trop d’heures de jeu de vouloir sortir son filet à papillon pour en attraper un dans la vraie vie, les 2 ont beaucoup trop de différences pour réellement les confondre. La preuve avec ce comparatif de ce que vous pourriez dire à vos enfants

« On est en hiver, il fait froid, couvre-toi »

On est en hiver, il neige dans le jeu, mes administrés se promènent en tee-shirt à manches courtes et sans pantalon ni chaussures, tout va bien.

 HNI_0099

« Voler les gens, c’est mal »

Prendre dans les objets perdus des objets qui ne vous appartenaient pas, ce n’est pas grave. Elle est belle, la morale, tiens. On parle de GTA mais Animal Crossing , ce n’est parfois pas mieux.

« Maltraiter les gens, c’est mal »

Certes, c’était sans faire exprès mais il m’est déjà arrivée d’arroser les pieds ou de frapper avec la pelle ou le filet mes administrés et après m’avoir évité, ils ont continué à me sourire en se dandinant. Poussez-les pour passer et ils ne vous diront rien. Dans la vraie vie, ils vous auraient déjà hurlé dessus (sauf dans le métro parisien, et encore).

HNI_0024 copie

« L’argent ne pousse pas sur les arbres »

L’argent pousse sur les arbres. Avec les outils adaptés, il y a moyen de faire pousser un arbre à clochettes soit un arbre qui donne de l’argent au lieu de fruits. Sinon, il suffit de secouer un arbre et parfois, 100 clochettes en tombe. Parfois ce sont d’autres objets comme un papier-peint, un micro-ondes… « Je ne comprend pas : j’étais sur le chemin pour aller au travail, j’ai tapé dans un arbre par inadvertance avec ma sacoche et un micro-ondes m’est tombé sur la tête. ».

« Ne tape pas dans les pierres, tu vas te faire mal »

Tapez dans les rochers avec votre pelle, vous risquez de trouver des pièces, des sacs de pièces et même des joyaux déjà taillés comme des rubis, des saphirs, de l’argent, de l’or…

HNI_0067

HNI_0004

« Les cadeaux ne tombent pas du ciel « 

Oh, des ballons qui flottent avec un cadeau attaché ! Vite, mon lance-pierre.

 » Il faut respecter l’écosystème »

Pêchez autant de poissons que vous voulez, ils sont en quantité illimité. Idem pour les insectes lorsque c’est la bonne saison.

« Ne pêche pas la baleine, c’est un animal protégé. De toutes façons, il te faudrait des outils adaptés comme des harpons »

Une canne à pêche normale suffit et vous pouvez parfois en pêcher 8 par soir.

 » Il faut respecter les proportions : un carré ne rentre pas dans un rond »

La baleine citée ci-dessus fait seulement le double de la taille d’un humain lorsqu’on la pêche et à peine le triple de la taille d’un bar. Et les flocons de neige font la taille de ma main.

HNI_0089

« Le sac de Mary Poppins, c’est de la fiction »

Dans mon sac, qui n’est même pas sur mon dos d’ailleurs (ou alors, il est invisible), j’ai une pelle, un filet, un lance-pierre, un arrosoir à réserve d’eau illimité, 9 pommes, un buffet, une baleine (oui, j’aime beaucoup les baleines), etc.

D’ailleurs, mes administrés arrivent à voir ce que j’ai dans mon sac à dos invisible puisqu’ils demandent parfois à me racheter un des objets ou des poissons que je viens d’avoir. Pas forcément idéal pour les surprises : «  – Oh, mon chéri, c’est une bague de fiançailles ? « 

 » La loi de l’offre et la demande fait varier les prix »

Ramenez 25 poulpes à Risette, la boutique d’occasion, et elle vous en offrira toujours le même prix. Par ailleurs, elle vous rachète quasiment tout, à se demander où elle met tout ça.

 » Devenir propriétaire est devenu impossible »

Au bout de 6 mois de jeu, j’ai une maison énorme avec 4 pièces au rez-de-chaussée, un étage et un sous-sol. Et encore, je n’ai pas fini d’agrandir toutes les pièces annexes.

 » La peau de la banane ne se mange pas. »

Offrez une banane à vos administrés et ils la mangeront complètement. Pareil pour les pommes (trognon et queue compris) ou pire, les noix de coco. Les emèdes de chez Méli et Mélo doivent partir comme des petits pains avec les problèmes de digestion que ça doit entraîner.

 » Il faut faire attention à la planète et ne pas polluer « 

Dans ma ville, il y a mes administrés et moi, sauf dans la zone commerciale où certains de mes anciens habitants viennent zoner et dans le camping où des personnes d’autres villes viennent s’installer pour une journée (mais ce dernier est un ajout assez récent). Donc quand je récupère des chaussures ou des pneus lorsque je pêche, c’est que soit mes administrés soit les gens des autres villes sont des gros pollueurs. Je ne savais pas que j’étais limitrophe de Paris (mauvaise expérience du métro parisien, désolée).

 » Les fleurs, c’est fragile « 

Si tu cours dedans, oui. Sinon, tu peux faire rouler une boule de neige aussi grande que toi, elles s’en fichent. Idem quand mes administrés marchent allégrement dedans. Elles ont une forme d’invulnérabilité partielle bien à elles.

HNI_0002

HNI_0026

 » Le sens du bon goût, c’est important « 

Certaines des recettes de ce que boivent mes administrés me font peur : par exemple, un milkshake au cerfeuil ou du jus d’épinard. Bon, j’invente, mais on n’est pas loin. Et pour embellir la ville et qu’elle soit un peu plus à la mode, ils leur arrive de me proposer les projets d’une montagne de pneu, d’un empilement de tuyaux ou d’une poubelle…

 » Aie un peu de bon sens, voyons « 

Proposer l’installation d’un hamac en plein hiver ou d’un feu piéton alors qu’il n’y a ni route ni voiture ne les choque pas. Leur propos aussi est parfois quelque peu incohérents.

HNI_0024

HNI_0069

HNI_0060

 » C’est ton anniversaire, souffle les bougies de ton gâteau « 

Pour le coup, ça c’est pareil ! Il faut souffler dans le micro de la 3DS pour souffler les bougies. Dans le RER en heures de pointe, vous n’avez pas l’air bête, tiens.

HNI_0008

Je pourrais aussi dire que dans la vraie vie :

– quand on tape du pied dans une petite boule de neige, elle explose, elle ne devient pas un peu plus grande

– les boules de neige qui font une taille humaine ne disparaissent pas parce que l’on a discuté avec un habitant pendant qu’on les poussait. Elles ne disparaissent pas non plus en l’espace de 10 minutes parce qu’on a mis trop de temps à rapporter la seconde et encore moins pour réapparaitre plus petite à l’autre bout de la ville.

– vos voisins ne passent pas leur temps à vous interpeller pour vous demander de leur pêcher quelque chose, leur ramener un fruit, vous vendre un truc ou leur confirmer que leur salutation ou leur ponctuation de fin de phrase sont bien… Ils ne s’invitent pas non plus chez vous dès que vous y restez plus de 2 minutes. Même quand vous êtes au milieu de l’océan et que vous pensez être tranquille, Pascal surgit derrière vous dès que vous avez pêché un pétoncle pour vous le racketter ! Mes administrés sont des stalkers ! Non mais regardez, je vous assure que ça fait peur, la première fois ! *musique des Dents de la Mer*

HNI_0022

 

– il n’y a pas de micro-climat au dessus des îles qui fait qu’il y fait beau et chaud toute l’année

Bref, autant de petites choses qui font que non, même s’il y ressemble un peu, Animal Crossing, ce n’est définitivement pas la vraie vie. Finalement, c’est peut-être ça, sa force. Allez, je retourne arroser des fleurs et construire des bonhommes de neige.

 

[NEWS] MONSTER HIGH TM 13 WISHES ENFIN DISPONIBLE

mh13wlaunchblastfinal_fr.001MONSTER HIGH 13 WISHES ENFIN DISPONIBLE

-Tous les vœux ne sont pas bons à exaucer !-

MONSTER HIGH 13 WISHES pour Nintendo® DS, 3DS, Wii et Wii U est disponible dès aujourd’hui chez les revendeurs d’Europe et d’Australasie. Édité par LITTLE ORBIT et développé par Game Machine Studios,MONSTER HIGH 13 WISHES offre aux jeunes joueurs un jeu de plateforme-réflexion passionnant inspiré de leur série télévisée favorite !

Après avoir passé des années dans l’ombre de sa sœur aînée plus populaire, Howleen Wolf trouve, cachée dans le grenier du lycée Monster High, une vieille lanterne contenant un génie. Celui-ci lui offre non pas 3, mais 13 vœux ! Mais un grand pouvoir implique de grandes responsabilités… Chacun de ses souhaits aura des conséquences fâcheuses ! Les jeunes joueurs partiront ainsi pour une grande aventure en compagnie de Frankie Stein, Clawdeen Wolf, Draculaura, Abbey Bominable et le reste des créatures de Monster High pour sauver leur amie Howleen ! Cette odyssée les emmènera dans une expérience transmédia inédite qui leur fera visiter 10 niveaux magiques et découvrir des fins multiples. C’est par leurs imperfections que nos héros surmonteront les obstacles et triompheront de leurs ennemis dans la bonne humeur !

Monster High: 13 Wishes est d’ores et déjà disponible en Europe et Australasie.