[NEWS] Pour les collectionneurs de jeux rétro uniquement !

Si vous n’êtes pas collectionneur de jeux rétro arrêtez de lire IMMÉDIATEMENT !!! Non je déconne … Pour cette fois vous pouvez continuer … Je voulais juste vous parler d’une association de collectionneurs de matériel/softs/jeux rétro dont je fais partie. Et elle va vous surprendre ! Comme je ne sais pas trop comment vous la présenter, je vais faire simple et reprendre ce qui est dit sur le site :

Depuis 1988, la WDA travaille à la Préservation, la Conservation et la Restauration du Patrimoine numérique en développant de nombreuses activités.

Depuis 2009, l’Association WDA tente d’unir les différents collectionneurs Européens, qu’ils soient institutionnels, privés ou amateurs, afin de tendre ensemble un grand maillage de Pérennisation du Patrimoine numérique & des Collections. Ce maillage permet à chacun de dispatcher aisément son trop plein « d’ordinosaures » et de travailler ainsi intelligemment à l’évolution et à la sauvegarde de l’ensemble.

Notre projet entend aussi lutter contre les ridicules sur-évaluations que génèrent certains sites de ventes en ligne ou boutiques.
Car, après tout, ces objets, certes de collection, n’ont de valeurs qu’aux yeux de ceux qui les aiment.

Voilà en gros vous le comprenez le but du jeu est simple. Vous vous êtes sans doute rendu compte, en fréquentant les sites d’enchères ou de vente entre particuliers, que la prise d’ampleur du rétro gaming a pour effet de faire flamber les prix. La WDA a mis en place ce système de dons (ou échange) pour ne pas contribuer à la sur évaluation de certains titres. Sur la photo qui suit vous trouverez un exemple de jeux qui n’ont pas trouvé preneur (même gratuitement, il suffit d’aller les chercher). Et en tant que passionné, vous vous doutez bien que leur valeur marchande est faible. Cela n’empêche pas des vendeurs peu scrupuleux de les surcoter sur certains sites …

14340066_10208536824511213_651751549_o

Bref si cela vous tente, il vous suffit d’aller faire un tour ici et de voir si vous trouvez votre bonheur : http://wda-fr.org/index.php?page=share

Japan Expo/Comic Con 2012

Du 05 au 08 juillet 2012 avait lieu la 13ème manifestation de Japan Expo et la 4ème du Comic Con français

Tout d’abord, pour les personnes ne connaissant pas ces événements, Japan Expo est un salon constitué principalement d’échoppes tournant autour du japon (vêtements, figurines, nourriture, jeux-vidéo, musique, mangas et animés) et d’animations sur le même thème : mini-concert, ateliers créatifs, défilé, concours de cosplay. Comic Con, qui a lieu conjointement et au même endroit,  est son équivalent en plus petit, plus basé sur les activités geek : jeux vidéo, comics, science-fiction,  jeu de rôle et websérie. C’est souvent l’occasion pour des dizaines de milliers de fans d’assister à des conférences de grands créateurs, dessinateurs ou musiciens et de faire dédicacer leur oeuvre. C’est aussi l’occasion pour eux de dilapider leur argent durement gagné tout au long de l’année et de prendre un énorme bain de foule, celle-ci étant de plus en plus nombreuse au fil des années. Alors, quoi de neuf pour cette nouvelle édition de ces 2 festivals ?

Bien que je n’aie pas assisté aux divers événements auxquels ils participaient, il y avait du beau monde cette année : Alexandre Astier, le créateur de Bref, le compositeur des musiques de Kingdom Heart du côté de Comic Con et Urusawa (20th Century Boys), Kishimoto (créateur du jeu Double Dragon) et Flow (groupe musical à l’origine de beaucoup de générique d’animés actuellement) du côté de Japan Expo, pour ne citer qu’eux. On retrouvait aussi d’autres personnalités comme le Joueur de Grenier.

Concernant les boutiques et les stands côté Comic Con, rien de bien neuf, hélas, à part la disparition du stand Sega, suite à la fermeture prévue de Sega France. Le stand Nintendo, plus immense que jamais, accueillait les démos jouables du dernier opus de Layton sur 3DS XL, Kingdom Hearts Dream Drop Distance sur 3DS et Beat the beat sur Wii. Il était aussi possible de tester le jeu « Spirit Camera » sur 3DS. Des tournois de Mario Tennis ainsi que de Mario Kart y étaient organisés. Il était possible de se faire photographier gratuitement avec le pokémon de son choix grâce à la technologie des cartes à réalité augmentée à grand format. Toujours concernant Pokémon, on pouvait récupérer près du stand grâce à la technologie sans fil un Pikachu niveau 100. Bien que gadget, ces fonctionnalités très sympathiques donnaient envie de visiter le stand.

Namco-Bandaï de son côté proposait des démos jouables de Ninokuni sur PS3 ainsi que du nouveau Dragon Ball sur Kinect et Tekken Tag Tournament 2 sur PS3. A l’occasion du nouveau jeu Naruto, la tête d’un gigantesque et impressionnant Kyuubi (le renard légendaire à 9 queues) surveillait les visiteurs depuis sa cage.

Le stand d’Ankama proposait de jouer à ses jeux en ligne dans un décor superbe à l’aspect de leurs jeux.

Sur le stand de Square Enix situé côté Japan Expo, on pouvait tester sur 3DS Heroes of Ruins et le splendide Theathrythm Final Fantasy. Il était par ailleurs possible de l’acheter à prix réduit sur le salon et de recevoir un stylet personnalisable exclusif. Très bonne intention qui a dû booster les ventes, d’autant plus que le jeu est assez addictif, même pour les personnes n’ayant jamais joué à un FF, du fait de son aspect jeu musical qui le rend plus accessible et plus attractif pour les joueurs occasionnels.

Concernant les stands plus petits, il y avait pas mal d’associations proposant des jeux rétros ou des jeux de danse type DDR ou Dance Central. MO5.com était bien entendu présent et proposait un large choix de jeux lié à la vitesse sur son stand : borne Outrun, Mario Kart sur NES, Podracer sur PS1, Crazy Taxi sur Dreamcast ou Space Harrier sur Master System pour ne citer que ceux-là. Preuve que le rétrogaming fonctionne bien, le stand n’était jamais vide

Concernant les divers événements, il y a eu Marcus qui a tourné ses habituels Chez Marcus de Japan Expo, l’un sur le module Danse de Star Wars Kinect et l’autre en compétition avec le Joueur de Grenier. Comme à chacune de ses visites à Japan Expo, il a passé de longues heures en séance de dédicaces, tout comme le Joueur du Grenier même si c’était à moindre mesure.

Enfin, concernant les stands, on pouvait retrouver quelques vendeurs de rétrogaming et surtout les stands de IG Magazine et Pix’N Love, publications dédiées à l’univers des jeux vidéo.

Voici pour un panorama rapide du Comic Con France où était concentré l’essentiel des nouveautés ou tests jeux vidéo. Il ne se veut pas exhaustif : par conséquent, si j’ai oublié un stand ou des jeux qui vous ont marqué, n’hésitez pas à m’en faire part via un commentaire.

Japan Expo 2011 : J2

Deuxième jour pour les visiteurs, troisième jour pour nous …

On pensait que la journée serait calme (hein Prez ?!) mais en fait on a eu beaucoup de monde aujourd’hui … autant dès le matin qu’hier après-midi, et encore plus cet aprem ! Surtout ce qui est cool c’est qu’on a récupéré un joli don … Pour le reste, les gros succès du stand : les bornes, dont la magnifique MO5Drive (notre borne New Games N’Style, customisée à base de Megadrive) et surtout l’indétrônable PONG qui cartonne toujours autant sur les expos !
Petit truc sympa aussi, SyFy (anciennment SciFi, et je me fais pas au changement de nom moi au passage XD) est venu faire un petit reportage sur MO5.COM
Petite vidéo du jour :

Phrase du jour : « tiens c’est bizarre, personne à pissé dans le frigo aujourd’hui ! » (promis je vous explique le délire après Japan Expo en mode Making Of)

Japan Expo 2011 : J1

Bon ca y est, le coup d’envoi est donné, les visiteurs sont lachés, et sont venus se régaler de rétro gaming sur le stand de MO5.COM … oui ils sont venus exprés pour nous, oui ils voulaient tous jouer à PONG, et non je n’exagère pas … pas trop hein ^^

Bon en tous cas on en a vu défiler du monde … J’ai pas trop bougé du stand parce que moi le monde … bof bof … et en plus on a absolument tout sous la main, les toilettes à deux pas, et une jolie vendeuse de glace est venue nous tenter (oui j’ai craqué … mais qui peut résister à l’appel du magnum à 3 euros ! Oo )

Voila comme hier un bout de la journée en images …



La phrase du jour : « Qui a pissé SUR le frigo ??? »

Japan Expo 2011 : J-1

Bon bah voila on s’y est mis et on a réussi à monter un stand super classe … On avait pas le mode d’emploi et c’était pas gagné à la base mais franchement le résultat est plus que sympa … Alors maintenant il ne reste plus qu’une chose à faire c’est venir nous voir et vous amuser sur les super jeux qu’on vous a prévus !

Un petit montage du montage ^^



Sinon la phrase du jour ; « mais putain, qui a chié dans le frigo ?!? » …

Nouveau membre d’honneur

L’association MO5.COM a le grand plaisir de vous annoncer qu’Éric Chahi, créateur d’Another World, vient de rejoindre l’association en tant que membre d’honneur. Il participera également au Comité de soutien pour le Musée National des Jeux Vidéo.

Il considère notre initiative comme nécessaire et bienvenue, et nous offre son soutien en acceptant de devenir membre d’honneur de l’association. Nul doute que l’appui d’une telle personnalité du monde du jeu vidéo nous aidera à nous faire connaître et à nous développer.

Adolescent, Éric Chahi crée ses premiers jeux dès 1983 sur Oric Atmos et Amstrad pour le compte de Loriciels. Il poursuit sa carrière sur Atari ST et Amiga avec Jeanne d’Arc et Voyage au centre de la Terre, édités par Chip. Il quitte ensuite la société en 1989 pour rejoindre Paul Cuisset chez Delphine Software, où il réalise les graphismes des Voyageurs du Temps. C’est en 1991 qu’Éric Chahi devient célèbre, développant quasiment seul Another World. Le jeu fait également date pour son utilisation révolutionnaire des graphismes vectoriels, inspirés par la technique de rotoscopie utilisée par Jordan Mechner pour Karateka. Il faudra six ans à Éric Chahi pour achever son projet suivant, Heart of Darkness. Après ce développement difficile, il quitte le milieu du jeu vidéo pour étudier la nature et notamment les volcans. Après avoir sorti une version HD d’Another World en 2006, il fait son retour et parvient à concilier ses deux passions avec From Dust, un God Game réalisé chez Ubisoft Montpellier et prévu pour 2011.

Another World (Amiga/Atari ST/PC/etc., 1991)
Heart of Darkness (PC/Playstation, 1998)
From Dust (PC/Xbox 360/PS3, 2011)

Et vous, pourquoi ne pas devenir vous aussi membre de MO5.COM ?