[IRL] Projection équipe exclusive « Le Mystère Picsou »

Il y a maintenant un peu plus d’un an et demi, une amie m’envoyait un évènement Facebook apparu dans son fil en me disant « j’ai vu du canard Disney, je me suis dit que ça pourrait t’intéresser ». Un petit tour sur la présentation et les mots « Don Rosa », « documentaire » et « Picsou » m’avaient déjà convaincu. Après près d’un an et demi, j’ai eu la chance de voir ce documentaire quasiment achevé…

 

Historique rapide du projet

Pour rappel, après plusieurs déboires , dont une faillite du studio devant produire leur documentaire, la petite équipe décide de participer au concours de The Audience Award pour gagner la récompense de 10.000 € et avancer un peu le film. J’en ai déjà parlé à cette époque dans l’article ICI en vous incitant à voter quotidiennement. Grâce au soutien de fans dont ils ignoraient l’existence et un retournement de situation de dernière minute, l’équipe gagna le premier prix. Cependant  elle s’aperçut que ce ne serait pas suffisant et décida, un peu à contrecœur suite à une mauvaise expérience, de faire un kickstarter et d’appeler à la générosité des fans pour récolter l’argent manquant. Quelle ne fut pas leur surprise de récolter au lieu des 25.000 $ demandés un peu plus de 65.000 ! S’il y avait encore besoin, ils ont su que leur documentaire était attendu.

Le prospectus par lequel tout a commencé…

Le film

Vendredi 22 décembre avait lieu sur Paris la projection Equipe de « Le Mystère Picsou », à présent quasiment finalisé. Seuls les plus gros donateurs sur Kickstarter , dont nous ne faisions pas partie, avaient le droit d’y assister. Mais la chance était avec nous car nous avons participé à un concours permettant de gagner 2 places et avons gagné ! J’ai donc pu assister vendredi dernier sur grand écran, au très sympathique cinéma des Ursulines, à la projection du film finalisé à 90%.

Bien entendu, je ne pourrai pas vraiment être objective : le travail de Don Rosa sur la jeunesse de Picsou a bercé ma fin de jeunesse, j’adore ses dessins, son style narratif et ce qu’il a fait des personnages en général.

Le film est séparé en 12 parties. Celles-ci commencent généralement sur un entretien de Don Rosa travaillant sur un des 12 dessins créés spécialement pour les besoins du film, avec 2 vues, une de dessous avec le dessin en train d’être encré et/ou colorisé sur une plaque en verre afin de pouvoir voir les détails, et une de dessus. Elles reviennent sur le parcours de Don Rosa de son enfance jusqu’à l’arrêt de son activité de dessinateur et les conventions.

Celui-ci est ensuite suivi de présentation d’autres personnes de tous les pays ayant tout autant été influencées par l’univers des comics Picsou et/ou l’artiste : historien norvégien, producteur américain, étudiante finlandaise, directeur de magazine français… Un portait déjà efficace en est fait sur le site officiel, je vous renvoie donc vers CELUI-CI si vous souhaitez plus d’information.

Niveau image, mis à part quelques plans un peu flous (pellicule oblige), elle est effectivement de toute beauté.  Je comprends pourquoi Morgan Gicquel et son équipe tenait tellement au 16mm pour bien restituer les couleurs et les traits des dessins.

Don Rosa est une personne attachante et l’entendre raconter son parcours avec quelques anecdotes inédites est vraiment plus que plaisant. On s’immisce un peu dans sa vie, son bureau, sa collection de canards et sa plus qu’impressionnante collection de comics. On (re)découvre l’homme et surtout l’influence qu’il a eu malgré lui sur de nombreuses personnes avec ses œuvres. C’est vraiment le documentaire rêvé pour tout fan de ce dessinateur et de son œuvre et il aurait vraiment manqué au monde s’il n’avait pas été réalisé (j’avais prévenu que je ne serai pas très objective…).

Je ne connais pas le documentaire « le Mystère Picasso » dont il est inspiré et mes cours de cinéma sont bien trop loin pour que je fasse une analyse filmique, d’autant plus que je ne suis pas restée dans ce domaine ensuite. Certains plans comme celui où, pour la partie où Don Rosa raconte son opération de l’œil et la fin de sa carrière, le dessin s’efface au lieu d’apparaître sur la feuille étaient vraiment bien trouvés et m’ont touché.

J’attends avec impatience de recevoir le blu-ray en 2018 afin de pouvoir le voir finalisé et suis vraiment heureuse que le projet aie pu finalement se réaliser.

Félicitations à toute l’équipe et merci à toutes les personnes ayant permises à ce film de voir le jour. J’espère que l’équipe arrivera à que celui-ci soit diffusé sur Netflix comme elle le souhaite afin que le plus grand nombre puisse en profiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*